Features

Défilé du 8 mars: L’absence remarquée de Chantal Biya

8-mars-Défilé

La Première dame n’a pas assisté à la parade des femmes au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Il y a bien des années que cela n’était pas arrivé. Le défilé des femmes au Boulevard du 20 mai à Yaoundé à l’occasion de la 30è Journée internationale de la femme, s’est déroulé hier mardi, en l’absence de Chantal Biya. La Première dame se trouve à l’étranger depuis le 23 février 2016 avec son époux pour un« court séjour privé en Europe ».

Son absence s’est donc fait remarquée surtout que ces dernières années, l’ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO était présente à toutes les parades. Lors des deux dernières éditions, Brenda, sa fille, était même à ses côtés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Malgré l’absence de Chantal Biya, les femmes camerounaises, toutes catégories confondues, ont sacrifié au rituel du défilé, en présence notamment de Marie Thérèse Abena Ondoa, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille. Selon Mutations du 9 mars 2016, ce sont les femmes du ministère de la Défense et de la Délégation générale à la sûreté nationale (DGSN) qui ont donné le ton.

« Le passage des femmes de Eneo Cameroon et de Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater), entreprises distributrices d’eau et d’énergie électrique, ne recevront pas le même accueil du public. En lieu et place des applaudissements, elles vont être huées, comme lors des années précédentes ».

Un défilé qui s’est déroulé dans une ambiance assez différente des années précédentes. Notre confrère indique par exemple que les tribunes étaient par endroit vides.

Jean-Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top