La chanteuse qu’accompagnaient de grandes pointures de la musique camerounaise, a présenté son nouvel album jeudi dernier à Yaoundé. Plus qu’une artiste, c’est un phénomène qui était en séance de dédicace jeudi dernier à l’Institut français du Cameroun (IFC) de Yaoundé. Denise Naafa a fait une apparition mémorable à l’occasion de la présentation de son deuxième album « My soul », placée sous le patronage du ministre des Arts et de la Culture, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi. Dans une longue robe blanche moulante auréolée de paillettes dorées sur le bustier, la jeune chanteuse qui cartonne depuis peu avec son titre « L’amour de mon cœur » est apparue telle une déesse sur scène aux environs de 19h30. Avec sa voix envoûtante, la chanteuse a offert un live endiablé de près de deux heures à ses fans de toujours, en parcourant le répertoire de son nouvel album.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Elle offre ainsi dès le début de sa prestation un gospel frénétique intitulé « Alleluia », extrait de son nouvel album. Le morceau parle de son amour pour Dieu. Souple et chaude, la voix de Denise Naafa, a fait frissonner les nostalgiques, tout en émerveillant les plus jeunes. L’émotion est plus intense lorsque la grand-mère de l’artiste monte sur scène pour l’encourager. « Cette chanson d’adoration et d’amour pour le Seigneur est dédiée à toutes les victimes d’Eséka », lance la chanteuse. Toujours dans le même registre, la chanteuse, à travers des mots justes, interprète les morceaux « Merci maman » et « Merci papa », dédiés à ses parents. C’est sur le morceau « Elle ne laisse pas » en featuring avec la chanteuse Yvanna qu’elle clôture la première partie du spectacle.

Le titre-phare « L’amour de mon cœur » permet à la chanteuse de faire chanter et danser la foule dès la deuxième partie. « Black woman » en featuring avec Sanzy Viany, « J’ai attendu » et « On est Africain », extrait de son premier album se succèdent. Les spectateurs envoûtés fixent la scène avec un plaisir non dissimulé. Bien avant elle, des artistes de renom tels Ottou Marcellin, Govinal, Amina poulloh, Sanzy Viany et le groupe Takam II, ont assuré la première partie du concert. C’est par une séance de dédicace du CD « My soul » que Denise Naafa a conclu sa soirée.


Source