Features

#Cameroun: Adoum Garoua paye (enfin) le salaire de Jean Paul Akono

Jean-Paul-Akono
Il a fallu que la presse monte au créneau, fustige, dénonce et condamne avec la dernière énergie le martyr que subissait Jean Paul Akono. Il a même fallu que ce dernier entame une grève de la faim, fasse une anorexie et rechute au point d’être à deux doigts de la mort, pour que le Minsep se décide à bouger le petit doigt. On a attendu plus de six longs et interminables mois pour régulariser sa situation contractuelle pour laquelle on l’a longtemps maltraité tel un persona non grata. En effet, l’ancien sélectionneur des Lions indomptables, interné depuis le 31 décembre 2013 à l’hôpital général de Yaoundé où il a été transféré après un court séjour à l’hôpital militaire, a (finalement) reçu son dû en début de weekend dernier.
Un pactole de 80 millions Fcfa représentant ses arriérés de salaire du temps où il était encore patron de l’encadrement technique de la sélection nationale fanion. De quoi redonner un brin de sourire au Directeur technique national numéro 2, victime d’anorexie au mois d’octobre avec à la clé, une santé de plus en plus fragile.Le Messager a appris la nouvelle en début de matinée hier, lundi 3 février 2014, par les bons soins de certains responsables de la cellule de communication du Minsep qui ont engagé depuis peu, une large campagne de communication à l’effet d’annoncer à grandes pompes que les 80 millions de Fcfa, représentant huit mois d’arriérés de salaire pour les prestations d’Akono sur le banc de touche des Lions indomptables, soit 10 millions par mois, ont été soldées vendredi 30 février dernier. Ce, grâce à la « diligence » du patron des sports qui attache du prix à la situation du technicien. « la totalité de son argent a été viré dans son compte et sa banque avec l’aide de nos services compétents lui ont d’ailleurs envoyé le message sur son téléphone portable pour lui annoncer que tout est désormais Ok », confie sous cape, l’air enjoué, un responsable de la Direction des sports de haut niveau qui refuse d’expliquer concrètement pourquoi la procédure a mis autant de temps.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Evacuation sanitaire

Joint au téléphone en soirée, un des parents du héros de Sydney confirme que l’argent a bel et bien été viré comme annoncé, mais refuse qu’un ramdam médiatique n’accompagne l’action du Minsep que d’aucuns qualifient de tardive, d’insultant au regard de toute la controverse et des événements malheureux qu’elle a provoqué. Le plus urgent, confie-t-il étant le suivi du traitement de l’ancien canonnier qui nécessite nécessairement une évacuation sanitaire. A ce sujet, de sources autorisées, Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre d’Etat, ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la défense a instruit ses collaborateurs de prendre à bras le corps la situation de l’ancien entraîneur de l’équipe nationale militaire du Cameroun. Il ne reste plus qu’à espérer que Magnusson retrouve la guérison d’ici tôt. Sacré Cameroun.

Christian TCHAPMI

Populaires cette semaine

To Top