Economie

Calendrier: Promote change de fréquence

belges-Promote-technologiques-palais-Congrès

Le rendez-vous d’affaires de Yaoundé se tiendra désormais tous les deux ans, à compter de 2017.

Le changement de périodicité, qui était de trois ans, a été confirmé par Pierre Zumbach, président de la Fondation Inter-Progress, lundi 8 décembre 2014. L’intérêt de plus en plus accru des opérateurs économiques nationaux et internationaux a amené les organisateurs à réduire considérablement les délais. Ainsi, après la sixième édition prévue en février (au lieu de décembre) 2015, le Salon international de l’entreprise, de la Pme et du partenariat se déroulera tous les deux ans, a précisé M. Zumbach, lors de la cérémonie d’ouverture.

Lancée officiellement le samedi 6 décembre 2014, la cinquième édition du Salon international de l’entreprise, de la Pme et du partenariat a franchi un nouveau palier lundi avec la cérémonie solennelle d’ouverture présidée par le ministre du Tourisme et des Loisirs. Bello Bouba Maïgari. Le représentant du Premier ministre a présenté brièvement Promote comme «un instrument au service de l’entreprise, un cadre de transfert de technologies entre les pays du Nord et ceux du Sud, ou entre les pays du Sud». La satisfaction de Bello Bouba Maïgari est d’autant plus compréhensible que «Promote 2014 se tient dans un contexte difficile marqué par une croissance en berne, une économie mondiale à la recherche d’un second souffle».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cette cérémonie a été marquée par plusieurs autres allocutions de personnalités politiques, opérateurs économiques et responsables d’association de développement. Dans ce cadre, le président de la Fondation Inter-Progress Pierre Zumbach, promoteur du Salon depuis 2002, a précisé que Promote est «une manifestation dont le but est de dynamiser en performance les affaires, les entreprises, bref, tout ce qui contribue au développement économique». D’où la présence à Yaoundé de plus de 1200 investisseurs venus des quatre coins de la planète, notamment de France, des Etats-Unis, de Suisse, d’Italie, d’Allemagne, de Belgique, d’Afrique du Sud et du Brésil.

Cette forte participation d’entreprises étrangères est la preuve que «Promote est devenu l’évènement au cœur du continent pour la promotion de l’entreprise», a déclaré le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana, mandant du gouvernement et superviseur du Salon pour la quatrième année consécutive. Après la cérémonie protocolaire, les autorités ont procédé à une visite guidée des différents stands. Le tour valait bien la peine, avant le grand show d’André Marie Talla, une icône de la musique camerounaise.

Le Salon international de l’entreprise, de la Pme et du partenariat facilite : la promotion de l’entreprise, cœur de la croissance et des institutions soutenant l’entreprise, l’appui aux Pme porteuses de croissance,  la dynamique des échanges entre professionnels aux plans national, régional et international, la stimulation de l’emploi (le FNE organise une bourse de l’emploi). Plus de 1000 entreprises de 31 pays, de la Pme à la grande entreprise, avec un échantillon fort de l’économie camerounaise dont les cadres se rencontrent, recherchent des opportunités d’affaires, des partenariats, etc.

© Jean Robert Fouda | Repères

Populaires cette semaine

To Top