Actu'Décalée

Braquage à main armée de l’agence Express Union du carrefour Obala : La police judiciaire retrouve les auteurs

Onana Messomo Michel Rodrigue et Mani Ekani Philippe, tous des repris de Justice,  à en croire des sources fiables, ont été appréhendés dans la nuit du 1er au 02 juillet 2016 au quartier Ahala à Yaoundé. Le 23 avril dernier, l’agence de transfert d’argent Express union du carrefour Ombolbingana (route Yaoundé – Bafoussam,  à 1 km d’Obala, département de la Lekié), faisait l’objet d’un braquage à main armée. Selon des témoignages, il était 11  heures ce jour-là lorsque des individus se sont introduits dans l’établissement financier,  tenant en respect le personnel et les usagers sous la menace de leurs armes à feu. 750 000 francs Cfa, des laptops, des téléphones portables et des bijoux, est le butin emporté par le gang.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Mise au parfum du forfait,  la direction régionale de la police judiciaire du Centre diligente une enquête, laquelle dit-on, a permis  dans la nuit du 1er au 02 juillet dernier,  vers trois heures du matin,  de mettre la main  sur les deux malfrats au quartier Ahala à Yaoundé où les deux hommes passent aux aveux complets. Plus loin, l’on affirme qu’une perquisition effectuée au domicile du nommé Onana Messono Michel Rodrigue, a permis la saisie de deux armes à feu dont un pistolet automatique de marque Browning N° 245 PT 46 552 avec un chargeur de quatre munitions, ainsi qu’une arme de poing de fabrication artisanale garnie de deux balles de calibre 12 dont une chambrée. Aux dernières nouvelles, Camer.be  a appris que l’exploitation par les fins limiers de la police judiciaire des forcenés, suit son cours,  en attendant leur présentation au tribunal militaire.

Sources : Le flux rss de camer.be

Populaires cette semaine

To Top