Features

Le Groupe Bolloré envisage d’investir 224 milliards FCFA pour construire 500 km de voie de chemin de fer

Bolloré-rails-chemin-de-fer-Cameroun

Cet investissement permettra à Camrail d’étendre son réseau jusqu’au Tchad à partir de Ngaoundéré dans la Région de l’Adamaoua. Le Groupe Bolloré, opérateur de concession portuaire (Douala International Terminal) depuis 2005 et ferroviaire (Camrail) depuis 1999, envisage de poursuivre son investissement au Cameroun. En effet, le consortium envisage d’investir près de 224 milliards de F CFA pour construire 500km de voie de chemin de fer au Cameroun sur la période 2016-2020. Les responsables du groupe l’ont fait savoir lors de la conférence économique internationale «Investir au Cameroun, terre d’attractivité», apprend-on dans les colonnes du journal spécialisé Eco Matin du 23 mai 2016.

À en croire le journal, la construction des 500 km de voie de chemin de fer permettra l’extension du réseau de Camrail jusqu’au Tchad à partir de Ngaoundéré, capitale régionale de l’Adamaoua, «dans le cadre de l’interconnexion des économies régionales de la CEMAC et d’Edéa vers kribi».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le Groupe Bolloré envisage également de conduire le chantier de construction du duc d’Albé destiné à renforcer les capacités opérationnelles du parc à bois du Port Autonome de Douala. «Cet investissement de 5 milliards de F CFA viendra accélérer les cadences de livraison  des billes par l’accostage d’un navire full grumier au quai Sepbc», lit-on.

Le journal indique également que, dans le cadre de l’accompagnement du développement portuaire de la ville de Kribi, le Groupe Bolloré envisage la construction d’une base logistique à Kribi. Cet entrepôt devant développer à terme 24 000 m2 par tranche de 1 500 m2 à 6 000 m2.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top