Features

Boko Haram : Waza au Cameroun en état de siège

boko-haram-kolofata-cameroun-gouvernement-Abubakar-Shekau

L’organisation islamiste armée Boko Haram est de nouveau au cœur des soupçons, après l’attaque samedi 17 mai d’une usine à capitaux chinois, située dans le nord du Cameroun. L’agence officielle de presse Chine nouvelle, citant des responsables de l’ambassade de Chine à Yaoundé, fait état d’un blessé et de dix disparus, probablement kidnappés.

L’opération a eu lieu à Waza, une ville située à une dizaine de kilomètres seulement de la frontière du Nigeria, et jouxte l’Etat de Borno, bastion de Boko Haram. « Les soldats camerounais ont riposté à l’attaque et les combats ont duré jusqu’à 3 heures du matin », a précisé un commissaire local.

La secte islamiste a mené plusieurs opérations par le passé dans cette région. C’est d’ailleurs dans le parc national de Waza que sept membres d’une famille française, les Moulin-Fournier, avaient été enlevés par le groupe en février 2013. Ils ont été libérés après deux mois de captivité.

Cette attaque intervient quelques heures à peine avant l’ouverture à Paris d’un sommet international pour la sécurité du Nigeria qui doit arrêter une stratégie commune contre le mouvement islamiste. L’enlèvement de 200 lycéennes par Boko Haram a en effet déclenché une vaste mobilisation internationale, que Paries entend mettre en forme pour obtenir la libération des jeunes femmes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Sources Le Monde

Au moment où nous écrivons ces lignes (Samedi 2h AM heure de Yaoundé), des combats d’une rare violence se déroulent actuellement à Waza dans l’extrême nord Cameroun entre la milice religieuse Boko Haram et les soldats Camerounais.

Des assaillants venus à bord de pickup ont coupé l’électricité avant de s’en prendre à un batiment occupé par les travailleurs chinois, sur l’axe Maroua-Kousseri.

Un chinois a perdu la vie dans l’attaque. Le BIR (Brigade d’Intervention Rapide) venu de Dabanga est tombé dans l’embuscade et a battu retraite.

Les forces armées camerounaises ont été appelés en renfort selon nos sources.

Pour l’instant, Boko Haram aurait le contrôle de la situation. Nous y reviendrons

________

Mise à jour

(3h AM Heure de Yaoundé) Les forces armées encerclent maintenant les assaillants autour du site d’exploitation pétrolière de Waza. Nous y reviendrons

________

Mise à jour

(5h 15 Heure de Yaoundé) La coupure d’électricité à Waza a eu raison du téléphone de notre source. La batterie étant à plat. Nous en savons pas plus plus l’instant, nos confrères de BBC n’en n’ont pas mieux. Nous y reviendrons dans la journée de samedi. Bonne nuit!

Sources CameroonVoice

Populaires cette semaine

To Top