Features

Boko Haram : Un archevêque Nigérian condamne la marche de paris

Nigeria - Boko Haram

Pour Mgr Ignatius Kaigama, l’occident ignore carrément la menace grandissante de la secte Boko Haram.Le Nigeria se sent abandonné à lui-meme dans sa lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Le 12 Janvier dernier, l’archevêque de Jos au Nigeria a demandé à la communauté internationale d’apporter au Nigeria le même soutien que celui reçu par la France le week-end dernier pour lutter contre les fréquentes attaques de Boko Haram au Nigeria.

Interrogé par BBC World, Mgr Ignatius Kaigama a apprécié la réaction du gouvernement français dans sa lutte contre les  violences religieuses après le meurtre des journalistes français. «Il est nécessaire que cet état d’esprit se propage non seulement quand cela se passe en Europe, mais aussi quand cela a lieu au Nigeria, au Niger, au Cameroun et dans beaucoup d’autres pays pauvres, que nos ressources internationales soient mobilisées pour combattre ces gens qui apportent tant de tristesse à tant de familles », a dit l’archevêque à BBC World.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Depuis que le Cameroun et le Nigeria ont lancé la guerre contre Boko Haram, les deux pays se trouvent seuls face à leur destin. Les terroristes tuent les populations au quotidien sans que la communauté internationale ne fasse le moindre geste. Même les dirigeants africains qui se sont rendus à Paris pour la marche n’ont jamais envoyé des messages de condoléances à leurs homologues nigérians et camerounais.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top