Features

Boko Haram tente de s’emparer d’un camp du BIR ce Lundi 12 Janvier 2015

Des combattants de Boko Haram, infiltrés à Kolofata, ont essayé de s’emparer du camp du BIR de la ville dans la matinée du 12 janvier 2015. Suite à de violents combats l’armée camerounaise a réussi à repousser les assaillants.

Le 5 janvier dernier, le chef du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, a menacé, dans une vidéo postée sur Youtube, le président camerounais Paul Biya de mener dans son pays des attaques à la même échelle qu’au Nigeria. Ce dernier semble avoir passé ses menaces à exécution.

Aux environs de 5 heures ce 12 janvier, la ville de Kolofata (Extrême-Nord) a été le théâtre des violents combats entre les forces de défense camerounaise et des membres de la secte Boko Haram. Selon le journaliste Guibai Gatama, spécialiste des questions liées à la secte islamiste nigériane,

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« L’armée est parvenue à repousser les éléments de Boko Haram qui ont attaqué ce matin Kolofata et son camp du BIR situé dans l’enceinte de la sous-préfecture. Le caporal-chef Bella Onana a perdu la vie au cours de ces durs affrontements. Le décompte des assaillants tués et du matériel détruit est en cours ».

Le 27 juillet 2014, cette localité a subi un assaut de plusieurs centaines d’assaillants armés, soldée par l’enlèvement de plusieurs personnes dont son épouse du vice-Premier ministre en charge des Relations avec les Assemblées, Agnès Françoise Ali. Après plusieurs tractations, les otages ont été libérés. Cette nouvelle attaque marque la montée en puissance de la secte Boko Haram dans ses attaques en direction du Cameroun.

Onana N. Aaron 

Populaires cette semaine

To Top