Features

Boko Haram tente de faire sauter un pont reliant le Cameroun au Nigéria

Boko-Haram-Cameroun-Fotokol-Mora-terroristes

Boko Haram tente de faire sauter un pont reliant le Cameroun au Nigéria La secte a tenté mardi de faire exploser le pont entre les deux pays à Fotokol, après avoir pris le contrôle de la localité frontalière de Gamboru Ngala

Des combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont tenté en vain de faire exploser un pont reliant le Cameroun au Nigeria, après avoir pris le contrôle de la ville nigériane de Gamboru Ngala, a appris l’AFP mardi de source policière camerounaise. « Les Boko Haram voulaient faire exploser le pont qui relie Fotokol (extrême-nord du Cameroun) à Gamboru », a affirmé un policier en poste dans la ville camerounaise.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Lundi, les islamistes nigérians ont attaqué la ville de Gamboru Ngala, provocant le repli à Fotokol de militaires nigérians. D’après le policier s’exprimant sous couvert d’anonymat, c’est après avoir pris le contrôle de Gamboru Ngala que les islamistes ont tenté de faire exploser le pont qui marque la frontière entre les deux pays.

« Ce n’était pas facile. Il y a eu d’intense échanges de tirs entre nos gars et eux », a-t-il expliqué. « Les militaires camerounais ont pris le dessus et ont d’ailleurs récupéré un pick-up (avec armes embarquées) que les Boko Haram avaient positionné sur le pont », a-t-il précisé. « Le calme est revenu, mais nos gars restent sur leur garde. Les assaillants étaient en rupture de munitions hier (lundi), mais ils peuvent être en train de se réapprovisionner », a-t-il ajouté.

Par AFP 

Populaires cette semaine

To Top