Features

Boko Haram préparerait une autre attaque contre la ville de Fotokol

criminalité-Kolofata-Cameroun-l'Extrême-Nord-Boko Haram-Fotokol

Plusieurs combattants de la secte nigériane campent dans un village camerounais à 17km de Fotokol. Depuis la nuit du 07 Mars 2015, une centaine de combattants de la secte Boko Haram sont visibles dans le village Soueram situé à 17 km de Fotokol. Selon un témoin du village, les combattants possèdent deux véhicules blindés et sept pickups remplis de combattants et d’armements.

« Les gens du village sont en train de fuir vers un lieu sûr. Même nos frères de Fotokol ont tout fermé et ont pris la route soit pour Maroua, soit pour Kousseri », indique Hasan Issa, un fuyard qui vient de prendre refuge à Maroua. «Nous avons cru que les troupes tchadiennes installées à Gambaru à la frontière camerounaise allaient chasser ces brigands, mais jusqu’à présent, elles ne sont pas arrivées. Surement l’aviation camerounaise viendra les déloger d’un moment à l’autre. J’ai peur que les gens de la secte massacre ceux qui sont restés au village », conclut Issa.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans le massacre que la secte terroriste avait perpétré à Fotokol, dans l’Extrême-Nord en Février dernier, les terroristes avaient  laissé derrière eux une ville complètement dévastée avec des centaines de civils tués lors de leur offensive meurtrière. Une trentaine de soldats dont une quinzaine de tchadiens avaient aussi perdu la vie.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top