Features

Boko Haram – Extrême-Nord: L’opération «Alpha» se durcit

Boko-haram-HELICOPTERE-ARMEE-DE-TERRE-CAMEROUN

Boko Haram a vainement tenté de faire exploser un pont frontalier et prendre les localités de Kolofata, Kerawa, Limani et Amchidé, a confié sous cape un haut gradé de l’armée au Messager. Si l’on en croit notre source, les faits remontent à la semaine dernière. Jusqu’au weekend dernier, les assaillants ont tenté quelques incursions sur le territoire camerounais.

A tous les coups, ils ont été repoussés. Le dispositif sécuritaire mis en place (opération Alpha) permet d’assurer une veille permanente. Les zones à risque citées plus haut ont connu un déploiement sans précédent des renforts. Sous le commandement du chef de bataillon Clément Garangsou, des éléments du Bir suffisamment armés veillent au grain.

«Nous avons pris des dispositions pour que le renseignement fonctionne mais nous demandons à l’Etat de nous accorder des moyens nécessaires pour mieux contrecarrer les espions de Boko Haram », suggère un chef traditionnel joint au téléphone.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Parlant de renseignement, une collaboration franche de certains villageois dans le Mayo Sava a récemment permis aux forces de l’ordre de stopper une bande armées non loin d’Amchidé. Armés et à bord de motos, ils tentaient de passer la frontière pour «commettre sans doute l’irréparable», informe notre source. Même si l’on peut se réjouir des défections infligée à Boko Haram par l’opération Alpha en cours, des observateurs redoutent une nouvelle vague d’enlèvements de la part des assaillants qui semblent en avoir fait un moyen de pression. Ce qui expliquerait le flou autour des négociations visant à la libération des otages de Kolofata qui piétinent. Rien n’est moins sûr.

S. K.

Populaires cette semaine

To Top