Features

Boko Haram : Dément sur les allégations du Général major Nigérian Chris Okulade

Boko-haram-HELICOPTERE-ARMEE-DE-TERRE-CAMEROUN

Selon  la célèbre revue Française, c’est bel et bien l’aviation militaire Camerounaise qui a effectué pour la première fois plusieurs frappes dans l’extrême-Nord sur les bases de la secte islamiste Nigériane Boko Haram pour libérer le camp militaire d’Assighasia.

Dans sa livraison N°697 du  7 janvier 2015, la lettre du continent contrarie intégralement les allégations du porte-parole de l’armée Nigériane, le Général major Chris Okulade, relatives aux bombardements effectués par l’aviation militaire Camerounaise à l’Extrême-Nord.  En même temps, la  publication de la rue de Montmartre allègue que c’est la société Française SOGEMA,  dirigée par Guillaume Giscard D’Estaing, qui effectue l’entretien régulier ainsi que la modernisation des deux ALPHA JET de l’armée Camerounaise.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

EN décembre dernier, on se souvient déjà qu’après le  communiqué d’Issa Tchiroma Bakary, faisant état de l’entrée en scène de notre aviation militaire, Le général Chris Okulade, porte-parole de l’armée Nigériane  avait attribué les frappes du 29 décembre 2014 aux forces aériennes de son pays.

Yves Junior Ngangue

Populaires cette semaine

To Top