Features

Boko Haram aurait tué trois camerounais ce dimanche

Boko-Haram-Amadou Ali-Kolofata- Shekau

Face à l’offensive de l’armée camerounaise, la secte islamiste nigériane Boko Haram semble n’avoir pas encore dit son dernier mot.

Le Chef militaire Boko Haram est-il encore en vie où il a déjà passé l’arme à gauche? Alors que des informations contradictoires affluent sur la toile à propos de Abubakar Shekau, le redoutable chef de la secte islamiste d’origine nigériane, ses hommes continuent de terroriser les populations de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

A en croire notre confrère Guibai Gatama, les terroristes de Boko Haram auraient fait une incursion ce dimanche 21 Septembre 2014 après midi dans le marché du village Ldama, pas très loin de Mokolo. «Trois personnes ont été tuées dont mon beau-frère Baldena Timothée, professeur au CES d’Achigachia (fermé pour cause d’insécurité)» indique Guibai Gatama.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Avant cette énième attaque meurtrière des assaillants, l’on annonçait un peu plus tôt toujours ce dimanche, des combats à l’arme lourde à Fotokol entre les forces de défense camerounaises et les hommes armés de Boko Haram.

Ces deux faits dramatiques surviennent au moment où Cavaye Yeguié Djibril, le président de l’Assemblée Nationale du Cameroun se trouve dans le département de Mayo-Sava limitrophe avec le Nigeria pour une action humanitaire en faveur des réfugiées nigérians qui ont fui les actes de terrorismes de Boko Haram dans leur pays.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top