Actu'Décalée

Boko Haram attaque d’un poste militaire a Achigaschia dans l’extrême-Nord Cameroun

Magistrats-Militaires_Camerounais
Au Cameroun, des militants présumés de Boko Haram ont attaqué très tôt mardi matin la localité d’Achigaschia, dans la région de l’Extrême-Nord. Il y a une dizaine de morts du côté des assaillants et un militaire tué. Le poste militaire du Bataillon d’Infanterie Motorisée (BIM), a été ciblé par une centaine d’assaillants que nos sources sur la ligne de front assimilent aux militants de Boko Haram.

Les combats d’une rare intensité ont duré plus de 5 heures et provoqué des dizaines de morts.La situation est revenue à la normale. Dans cette localité difficile d’accès, adossée aux Mont-Mandara qui délimitent la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, les combats d’une rare violence ont pris fin vers 8 h du matin. Une source militaire précise à la BBC que c’est l’entrée en scène des soldats du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), vers 4 h du matin qui a définitivement inversé la tendance, en faveur des militaires camerounais.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon cette source, pour la première fois, les assaillants ont utilisé des chevaux comme moyens de locomotion. D’après la même source un soldat camerounais a été tué et un autre blessé tandis qu’une dizaine de corps des militants présumés de Boko Haram gisaient encore dans la savane. Un bilan non confirmé de source officielle. Les opérations de ratissage se poursuivent à Achigashia sous le contrôle de l’armée.

© Source : BBC Afrique

Populaires cette semaine

To Top