Actu'Décalée

Boko Haram a encore frappé : Quatre personnes tuées à Ngoumouldi

Terroristes-boko_haram_tchad_attentat-soldats

Selon des informations ces dernières ont été  tuées lors d’une attaque de Boko Haram dans le village  Ngoumouldi situé à 25km de Mora. Boko Haram a encore frappé.  Quelques jours seulement après la polémique autour de la mort annoncée de son chef Aboubakar shakau, le village de Ngoumouldi vient de subir les affres des hommes de  la secte terroriste.

Selon des  informations,  les  assaillants ont attaqué samedi 22 aout 2015 dernier.  Tout en pillant tout à leur passage, ces derniers  vandalisaient les installations du village et infligeaient des sévices aux populations. Pendant cette attaque, les habitants du village qui tentaient de résister étaient atrocement traités. Quatre personnes, selon les informations de la Nouvelle Expression, ont été tuées et plusieurs autres blessées. Ces derniers qui se sont enfuis avant l’arrivée des forces de l’ordre alertées. Après avoir commis ce forfait samedi dernier, ils ont attaqué le dimanche 23 aout 2015 matin le village Manawadji dans l’arrondissement de Mora. D’après Guibaî Gatama qui  a publié  l’information sur son mur facebook, des maisons de ce village ont été incendiées.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Plusieurs personnes ont de ce fait été enlevées et conduites au Nigéria. Est-ce un retour en force de la secte islamique Boko haram qui s’annonce ?  Difficile à dire.  Il faut  rappeler que lors de l’attaque du village Afade et Blâmé dans l’arrondissement de Makary (Logone et Chari) le 15 aout dernier,  les adeptes de Boko Haram avaient également tué quatre personnes et enlevé près de 123 personnes qui, selon des informations avaient été conduites vers le Nigéria.

© La Nouvelle Expression : Hervé Villard Njiélé

Populaires cette semaine

To Top