Features

Boko Haram : 27 morts, un armement lourd saisi et des villages reconquis

armes-de-guerre-saisies-douane-camerounaise-France

L’armée camerounaise a renforcé sa position au niveau de Fotokol avec des effectifs venus de Kousseri et de Maroua. Les forces de défenses camerounaises ont continué de mettre la pression sur les assaillants. Ainsi, les combattants de la secte qui avaient assiégé la localité de Kerawa dans le département du Mayo-Sava ont violemment été repoussés. En l’espace de 48 heures, l’armée camerounaise a enregistré plusieurs succès. Elle a repris entre les mains des islamistes quelques localités qui étaient tombées sous leurs mains. D’abord Kerawa, Achigachia; Garkara. Dans la nuit de jeudi à vendredi, elle a récupéré entre les mains des terroristes de Boko Haram, la localité de Tourou, dans le département du Mayo-Tsanaga, Plusieurs morts sont dénombrés du côté de la secte nigériane.

Les affrontements ont débuté Lundi et se sont poursuivis mardi dernier entre l’armée camerounaise et des intégrants de la milice nigérienne Boko Haram dans la frontière commune du Nigeria et du Cameroun, ont fait 27 morts, a confirmé selon un communiqué de la radio nationale. Ce communiqué stipule que les combattants de Boko Haram ont traversé la frontière avec le Cameroun au début de cette semaine, après avoir attaqué une base militaire et une station de police au Nigeria.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les affrontements entre les rebelles et les forces gouvernementales camerounaises ont eu lieu dans une localité près de Fotokol. Les attaques perpétrées par Boko Haram lors de dernières semaines au Cameroun visant à créer un Etat islamique de facto dans le Nord du Nigeria, a augmenté la sécurité sur la frontière entre les deux pays africains.

Cette victoire des forces de défenses camerounaises intervient quelques semaines seulement après le réajustement fait par le Président de la République, un réajustement qui portait de nouveaux à la tête de certaines unités et qui en a créé de nouvelles. On se souvient également que le Chef de l’Etat, au moment où il quittait le Cameroun pour Washington lors du sommet Etats Unis- Afrique a déclaré que le pays disposait des moyens pour combattre cette nébuleuse boko haram. Au regard doc des événements de ces derniers jours tout porte à croire que le Cameroun peut remporter cette bataille qui il faut le reconnaitre est loir de l’être.

© MICHEL CYRILLE TSOUNCUI | L’Anecdote

Populaires cette semaine

To Top