Culture'Urbaine

Bella NJOH le père de « Mambo Penya » est décédé

bella-Njoh-necrologie

Ce matin (03h) du mardi 27 mai 2014, s’est éteint à l’Hôpital Laquintinie de Douala, un artiste pas comme les autres. L’auteur des tubes Mambo Penya, Belle Mère ou encore ça fait mal l’amour, s’en est ainsi allé à l’âge de 65 ans. Ces dernières semaines, Bella Njoh ne quittait plus les hôpitaux. Diabète et tension à lui diagnostiqués, ses proches s’attendaient à tout sauf à ce tragique scénario.

Tout a commencé dans la nuit du samedi 05 au dimanche 06 Avril 2014, ce dernier décide de se retirer dans sa chambre, fermant derrière-lui à double tour. Quelques temps après, ce sont les bruits qui attiraient l’attention de sa sœur. L’homme faisait une attaque et a pu être évacué à l’hôpital CEBEC de Bonabéri-Sodiko, où il a reçu des soins intensifs.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

 

Loin de s’améliorer, la santé de Bella Njoh connaitra d’autres rechutes et il sera conduit à la Mission Catholique de Bonaéri, mais cette fois-là, la situation s’avère compliquée: «Il n’ont rien pu faire», nous confie un proche joint ce matin au téléphone. Le 17 mai dernier, l’artiste est transféré de toute urgence à l’Hôpital Laquintinie, alors dans le coma. Ce dernier y est nourri par des sondes… 

Le père de Mambo Penya en réanimation, seul un masque à oxygène le maintien encore en vie. Mais depuis trois jours, nous confie une autre source, ce dernier ne réagissait plus aux traitement, et on constatait très vite que son corps prenait du volume. Ce matin, à 3h40 précises, le destin mettra fin à ses soffrances. 

Bella Njoh est né le 29 Décembre 1949 à Douala. Il est veuf depuis un peu plus de 10 ans. Il a eu 2 enfants dont une fille (qu’il a eu dans son mariage) décédée il y a 3 ans déjà. Et un garçon (celui-ci hors mariage) né en 2001. Ce dernier résiderait en France avec sa mère. 
Que la terre de nos ancêtres lui soit légère…

Daniel NGOH 

Populaires cette semaine

To Top