Features

Barrage de Memve’ele: Les travaux avancent à pas de géant

travaux-barrage-énergie-électrique-Memve'ele

Les travaux de construction de ce levier de développement connaissent une avancée rapide et les délais de livraison seront respectés stricto sensu.

«Les gens qui nous accusent n’étaient pas au courant de ce qui s’est passé. Cet ouvrier est mort sur le champ. La prise en charge a été efficace. Il n’y a pas eu moyen de le sauver. Voilà pourquoi j’insiste sur la sécurité. Dans un grand chantier, il y a toujours des accidents. Il ne faut donc pas que les gens de mauvaise foi en profitent pour jeter l’anathème sur nous.
Le syndicat qui veut s’installer ici est a l’origine de ce grabuge. Toute cette pagaille vient de cette dame du syndicat qui voudrait s’installer à Memve’ele pour gagner 1 millions FCFA par mois. Avant le barrage, deux chinois sont morts. Tous les fils électriques doivent être bien couverts. Avant chaque atelier, on doit évaluer les mesures de sécurité, éviter les fils qui traînent sur le site.
Et enfin, j’insiste sur le port de l‘équipement. Les choses évoluent dans le bon sens et les délais sont respectés. Le transfert des technologies est sur la bonne route. Jusqu’ici, pas de fausse note. L’étranger qui y débarque est impressionné par la qualité du travail. Le relief a été un avantage dont on a profité», c’est ainsi que s’exprimait le Dr Dieudonné Bisso, Directeur du projet, pour battre en brèche les pourfendeurs de ce projet ô combien révolutionnaire en termes de fourniture en énergie électrique. Des multiples descentes sur le terrain nous ont permis de nous rendre à l’évidence que nonobstant quelques couacs inhérents à l’imperfection de la nature humaine, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

26 JUIN 2017

Le maitre d’ouvrage, l’ingénieur de génie civil, Roger Ayimbi (chef d’aménagement) et les autres prennent assez régulièrement soin d’expliquer l’évolution des travaux. A la vérité, Il est loisible de retenir que ce site est 6700 hectares de périmètre avec 46 Km de marche. Sur le plan global, l’état d’avancement des travaux est de plus de 50%.

Les ouvriers constitués en deux groupes travaillent 24h/24 (de nuit, comme de jour). Les équipes de sécurité se relaient sur le terrain. Selon les informations recueillies à bonne source, le chantier sera livré le 26 Juin 2017. La première turbine sera installée courant 2015. Quatre turbines au total sont attendues. «La quasi-totalité des ouvriers sont de nationalité camerounaise. Ceux-ci ne se plaignent que du signal de communication (des telephones cellulaires) à cause de l’éloignement de la ville. Promesse leur a été faite d’améliorer la situation dans un avenir proche.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les plaintes liées aux conditions de travail sont moindres. Les salaires oscillent entre 100.000Fcfa et 500.000Pcfa par mois, selon les catégories. Il y en a deux 3A et 10A », déclare pince-sans-rire et invariablement M. Ou Xin Ping, le responsable des ressources humaines, qui poursuit: «Au nombre des employés, il y a 200 chinois et 800 camerounais. Pour les recrutements, nous proposons les besoins (les postes à pourvoit) au maitre d’ouvrage avec l’appui du Fonds national de l’emploi. Actuellement, les opérateurs d’engins sont rares. Les tests de recrutement sont effectués à Ebolowa. 11 y a 40 cadres camerounais. Je tire un coup de chapeau au Maitre d’ouvrage qui nous a aidés à résoudre les petits problèmes qui peuvent se poser sur le terrain. Nous travaillons dans le calme et la sérénité, malgré des mauvaises langues, qui tiennent à rendre ce climat nébuleux et délétère».

A propos du décès (le 6 février 2014) d’un des ouvriers qui avait été électrocuté par des fils de courant, le responsable des ressources humaines avait indiqué que, contrairement à une opinion, il n y a eu aucun problème avec sa famille. Son corps avait été conduit à la morgue de l’hôpital d’Ebolowa et convoyé au Nord-Cameroun, la région du défunt pour inhumation. Pour l’occasion, 9 personnes avaient accompagné ses restes et deux millions de Fcfa avaient été remis aux membres de la famille du défunt. Au demeurant, tous les ouvriers de ce chantier sont affiliés à la Cnps.

OPÉRATION DE REMBLAI

Qui plus est, il ne faut pas perdre de vue que dans tous les chantiers, il y a souvent eu mort d’hommes. Memve’elé ne fait pas exception car, la mort, on ne dira jamais assez, est un phénomène naturel. Les revendications aussi. Ce qui se passe n’est pas aussi dramatique que des opportunistes de mauvais fois veulent faire croire A l’opinion.

D’ailleurs, autant que faire se peut, des mesures de sécurité sont prises sur ce site par des personnes idoines. L’emploi des jeunes n’est d’ailleurs pas en reste. A preuve, La cellule d’Appui à la maitrise d’Ouvrage du Projet Hydroélectrique de Memve’ele a lancé «un appel à candidatures pour le renforcement des capacités des travailleurs dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Accompagnement socio-Economique de Memve’ele (Pascin)».

Il faut dire que «ladite formation qui se déroulera à Ebolowa auprès des structures de formations agréées par le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle (Minfop), vise les camerounais de toutes origines, mais résidant dans la région du Sud, indépendamment du sexe, en vue de les outiller dans des métier techniques, et les rendre plus compétitifs pour les opportunités d’emplois relatifs aux travaux de construction du barrage hydroélectrique de Memve’ele et des ouvrages connexes, et éventuellement pour d’autres projets structurants clans la région du Sud». Le jeu vaut véritablement la chandelle.

Au total, hormis quelques couacs, singulièrement les pluies abondantes, promesse a été faite que les délais de livraison seront respectés. Aussi, entre l’évacuateur du cru et le prise d’eau, il y a des aléas géologiques non prévus. Le taux d’exécution des travaux à ce jour est de plus de 50%. 85% par rapport aux différents ouvrages…. Les opérations de remblai qui sont déjà A plus de 30% et la digue principale à plus de 50%.


Severin Bouèbè | Le Soir

Populaires cette semaine

To Top