Features

Bandjoun : arrêté pour rapt d’un enfant

Bandjoun-prison-enfant -police-arrete-brigangs-voleur-Express-union-N’Djamena

Le bourreau a été repéré grâce aux cris du garçon de huit ans. C’est à la délégation régionale de la police judiciaire de l’ouest à Bafoussam, que le nommé Jojo Talla est actuellement détenu. Employé dans une agence de voyages à Douala, il a été appréhendé hier, lundi 28 septembre 2015, avec un enfant qu’il essayait d’enlever.

D’après le récit du jeune Clovis Louokdom Kamga, élève au CE1 à l’école catholique saint Charles de Bandjoun, c’est à la sortie des classes qu’il a été approché par cet homme qui connaissait bien sa famille et appelait chacun par son nom : «Il a dit que ma mère était encore en ville et qu’elle a demandé qu’on vienne prendre des paquets pour les ramener à la maison ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au lieu de conduire le petit vers sa mère, l’homme a emprunté un tout autre chemin, pour se retrouver sur l’axe lourd. Le garçon de huit ans s’est contenté de le suivre, mais a été surpris de constater qu’ils empruntaient un taxi pour Bafoussam. «J’ai demandé à aller pisser. Il a refusé », dit-il. C’est à la gare routière de Bafoussam, lorsqu’il essayait d’embarquer dans un car à destination de Douala que le jeune homme s’est mis à crier. La foule est accourue pour sauver le petit des mains de son bourreau qui s’employait à étouffer ses cris avec ses mains.

Arrêté et conduit au commissariat central de Bafoussam, Jojo Talla a expliqué qu’il voulait juste aller présenter cet enfant à sa famille qui lui reproche d’être célibataire et sans enfants à plus de quarante ans. «Après, je devais ramener le gosse chez eux », annonce-t-il.

Populaires cette semaine

To Top