Features

[ Audio ] Coup de gueule de Roger Milla sur la démission de Sepp Blatter

Roger Milla - Cameroun - Fecafoot-argent

Comme premières réactions, Roger Milla y voit un acte courageux mais qui survient tardivement. Sepp Blatter souhaite la tenue le plus rapidement possible d’un congrès extraordinaire pour élire un nouveau président.

Le Suisse de 79 ans, apparemment fatigué non seulement par l’âge mais surtout par le scandale qui vient de bouleverser son institution n’a pas pu résister à la pression. Il a annoncé sa démission lors d’une conférence de presse à Zurich, en Suisse. Pour le français Michel Platini, président de l’UEFA, la démission de Sepp Blatter est une décision difficile, courageuse et c’est la bonne décision. Et pour Roger Milla, figure emblématique du football au Cameroun et en Afrique, il aurait dû le faire depuis bien longtemps.

Une démission stratégique

Elle survient quatre jours après sa réélection pour un cinquième mandat à la tête de la principale instance internationale du football. C’est en réalité la suite logique des derniers développements. La situation est telle que certains voyaient déjà sa démission venir mais le faire avant le Congrès de vendredi aurait laissé la Fifa entre les mains du prince jordanien Ali Hussein, inconnu dans le milieu sportif.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Plus tôt dans la journée, la Fifa a démenti l’implication de son secrétaire général, Jérôme Valcke, et de tout autre membre de son actuelle direction dans un transfert de 10 millions de dollars. Une somme au cœur du scandale de corruption sur lequel enquête la justice américaine. Sepp Blatter a reconnu que même s’il a été réélu, il n’avait pas le soutien de tout le monde du football.

© Source : dw.de

Populaires cette semaine

To Top