Features

Au commissariat pour faux billet à Ebolowa

Billets_Economic_fcfa-salaires-des-agents-publics-budget-Cameroun-employés-Campost

Deux filles ne s’accordent pas sur l’origine de l’argent querellé.

Deux filles ont été entendues à la division régionale de la police judiciaire du Sud à Ebolowa. Jeudi, 14 août 2014, une coiffeuse accusait une demoiselle d’une vingtaine d’années de lui avoir remis un faux billet de 10.000 FCFA. Selon la plaignante, la demoiselle s’est rendue au salon de coiffure la veille pour se faire belle. Après les soins esthétiques, l’accusée a tendu un billet de 10.000 FCFA à  la coiffeuse, qui lui a ensuite remboursé une somme de 7.500 FCFA.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Rentrée à la maison le soir, la coiffeuse fait les comptes de la journée elle réalise que le billet de 10.000 FCFA, l’unique qu’elle aurait perçu en journée était faux. Le même soir, elle appelle l’accusée, qui serait selon ses propres témoignages, une cliente fidèle du salon. La coiffeuse lui fait savoir que le billet qu’elle lui a remis était faux. L’accusée ne l’entend pas de cette oreille. Elle affirme plutôt avoir remis un vrai billet de 10.000 FCFA à la coiffeuse. Jeudi, 14 août 2014, les deux filles n’ont pu s’accorder sur l’origine du faux billet. L’affaire ferait encore l’objet d’une enquête.

© Le Jour : Jérôme Essian

Populaires cette semaine

To Top