Features

Nguetchewé: L’armée et les populations se réorganisent.

La Présidence dote les comités de vigilance du matériel-roulant-Boko-Haram-Biya-félicite-les-comités-de-vigilance

Depuis la mise sur pieds du comité de vigilance dans la lutte contre le terrorisme,le kamikazes de Boko Haram ont adopté  une nouvelle stratégie visant à cibler les mosquées au petit matin, se faisant tous démasquer en journées.

C’est ainsi qu’hier Lundi à 5h30, un jeune homme age de 25 ans repéré par un membre du comité de vigilance, s’est mis à fuir et a foncé vers les fidèles de la mosquée qui venaient à peine de finir la prière du matin. C’était dans la mosquée du quartier Adji de Nguetchewé dans l’arrondissement de Mayo-Moskota département du Mayo-Tsanaga, le bilan fait état de Cinq personnes mortes dont le terroriste et deux blessés graves ont été enregistrés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon le témoignage de Kouilla Ousman, président du comité de vigilance de la localité,relaye par le quotidien gouvernemental Cameroun Tribune, « après la prière, au moment où les fidèles musulmans cherchaient à sortir de la mosquée, un jeune homme de 25 ans environ cherchait plutôt à y entrer », affirme-t-il. « Il a été trouvé suspect par un membre du comité de vigilance qui l’a d’ailleurs interpellé avec insistance »

Le gouverneur Midjiyawa Bakari va réagir et rassurer les populations « la situation est sous contrôle et que des consignes fermes ont été données aux autorités administratives et traditionnelles compétentes pour réconforter les populations et les rassurer sur le fait que des dispositions particulières sont en train d’être prises pour protéger les lieux de prière devenus la cible privilégiée des Boko Haram ces derniers temps ».

Albin Njilo

 

Populaires cette semaine

To Top