Actu'Décalée

Atroce infanticide a New-Bell Douala, un bébé aperçu flottant sur les eaux

ngaoundere-fou-malade mental-pédophile-Homme-Arrestation

C’est sur le cours d’eau le Berto, au lieu-dit « Kassala femme » au quartier New Bell de Douala, que le corps du nouveau-né a été aperçu, flottant sur les eaux. La vue du corps du bébé de sexe masculin, avec un nœud autour du cou, a attiré l’attention des populations riveraines qui ont sonné l’alerte.

Informé, l’inspecteur principal Ndam Ibrahim de la police judiciaire du Littoral décide de mener l’enquête qui conduira à l’interpellation de la responsable de ce crime crapuleux. Selon les informations relayées par la radio nationale, la police a mis la main lundi 20 avril dernier sur la nommée Betchem A Boussi Aissatou. Interpellée, la jeune fille a d’abord tout nié en bloc. C’est alors que l’enquêteur décide de la conduire à l’hôpital de la police, au Camp Berto, pour examens. Les résultats attestent qu’elle était bien porteuse d’une grossesse. Devant les faits, elle finit par passer aux aveux complets. Elle a bien porté la grossesse et a accouché dans la nuit de vendredi 17 avril à samedi 18 avril d’un petit garçon dans sa chambre au quartier Camp Yabassi.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Déjà mère de deux enfants de père différents, sous la charge de sa mère, Betchem A Boussi a avoué à l’enquêteur qu’elle ne pouvait plus lui confier un troisième enfant sans moyens. Et, le détail de trop est qu’elle portait une grossesse dont elle ne connaissait pas le père parmi ses nombreux copains. D’où le choix de lui ôter la vie de manière brutale, à travers un cordon qui a étranglé l’innocent. Mis sous les verrous à la délégation régionale de la police judiciaire du Littoral, elle sera présentée dans les prochains jours au tribunal de grande instance pour infanticide.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top