Culture'Urbaine

Arthur Zang reçoit une médaille et une prime

arthur_zang_Cardiopad

L’ingénieur polytechnicien camerounais, Arthur Zang, concepteur du Cardiopad, une tablette médicale permettant de relever et de transmettre à distance les paramètres cardiaques d’un patient, a reçu, le 2 juillet 2015 à Yaoundé, la médaille de Chevalier de l’ordre national de la valeur, ainsi qu’un chèque de 20 millions de francs Cfa représentant la prime spéciale d’encouragement du chef de l’Etat camerounais, Paul Biya.

Joyeux, le jeune inventeur camerounais âgé de 28 ans, a annoncé que le chèque reçu des mains de la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinté, permettra à son équipe, «dans les tout prochains jours, d’importer le matériel nécessaire à la finalisation du montage des 100 premiers Cardiopad destinés au marché camerounais».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour rappel, il y a encore quelques jours, l’inventeur de la première tablette médicale africaine se plaignait de l’indisponibilité de financements estimés à 20 millions de francs Cfa, pour la production des premiers exemplaires de Cardiopad devant être mis à la disposition des hôpitaux camerounais. «Le ministère de la Santé publique devait pourtant nous passer des marchés, en vue de l’équipement de certains centres hospitaliers. Nous comptions sur l’argent issu de cette transaction pour financer les derniers réglages», regrettait le promoteur de la start-up Himore Medical dans une récente interview au quotidien gouvernemental.

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top