Culture'Urbaine

Arthur Zang, l’inventeur du Cardiopad, veut doter le Cameroun d’une usine de fabrication des cartes magnétiques

Cardiopad-Arthur Zang

Au lendemain de la Conférence Economique «Investir au Cameroun, terre d’attractivités», Athur Zang, l’inventeur du Cardiopad, se lance dans la fabrication des cartes magnétiques. Le projet a été annoncé le 18 mai dernier en marge des travaux de la conférence susmentionnée qui a réuni dans le pays de Paul Biya de nombreux investisseurs internationaux. L’usine va être basée dans la capitale politique Yaoundé et pourra générer près de 300 emplois.

Le journal La Cité édition du 3 juin 2016 indique qu’«il s’agit de la fabrication d’une pièce électronique rectangulaire comportant une puce magnétique portant des inscriptions et des fonctionnalités spécifiques et pouvant servir de carte de crédit dans le secteur de la Banque et de la Finance par exemple». Le Camerounais Athur Zang précise que l’investissement dans ce secteur pourrait s’élever à 100 millions de Francs CFA. L’ingénieur en conception informatique et chercheur en génie biomédical précise par ailleurs que le matériel importé en vue de la réalisation de ce projet se trouve déjà au port de Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il faut dire que le président de ZANG Smart Cards Factory, du point de vue de nombreux observateurs, incarne la nouvelle génération d’entrepreneurs africains dynamiques et soucieux d’être un acteur majeur de la révolution technologique du continent. Après la tenue de la Conférence Economique du Cameroun, Athur Zang a remporté en Tanzanie, l’Africa Prize For Engeneering Innovation. Une compétition organisée par la Royal Academy of engeneering du Royaume-Uni.

Une palme d’or que convoitaient 900 candidats de 42 pays. Le jury a été séduit par la fiabilité de son business plan et l’évolution de l’entreprise Himore Medical Equipments qui produit le Cardiopad. Dans son projet «high-tech», Arthur Zang ambitionne participer à l’essor de l’économie locale.

Liliane J. Ndangue

Populaires cette semaine

To Top