Features

Arrivée à Douala de la dépouille du footballeur Albert Ebossé

albert_ebosse_depouille_2_douala_footballeur

Le corps sans vie du footballeur camerounais sociétaire de la Jeunesse sportive de Kabylie tué le samedi 23 août dernier en Algérie après un match de championnat, a été remis à sa famille hier Vendredi à Douala dans une ambiance lourde de tristesse.

C’est sous un ciel sombre, que l’avion d’Air France en provenance d’Alger avec dans sa soute la dépouille d’Albert Ebossé alias «B9», s’est posé autour de 18h50 sur le tarmac de l’aéroport international de Douala. Deux responsables de l’équipe Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), le président de la ligue de football professionnel d’Algérie, le frère ainé du défunt et l’Ambassadeur de l’Algérie au Cameroun ont embarqué la veille dans le même avion depuis Alger pour accompagner le mort dans son pays natal.

Cette délégation et le cercueil dans lequel est couché le corps d’Albert Ebossé, ont été accueillis dans une ambiance lourde de tristesse à l’esplanade du lieu dit «Fret aéroport» par une foule bigarrée dans laquelle l’on pouvait remarquer Adoum Garoua le ministre des sports et de l’éducation physique, Joseph Owona le président du Comité de normalisation de la Fécafoot, des autorités locales, des personnalités politiques, des anciennes gloires du football camerounais et bien évidemment la famille du B9, inconsolable.

La Ceremonie – Douala – 29/08/2014
Photo: © AA/Cameroon-Info.Net

La dépouille d’Albert Ebossé, déposée sur un guéridon au milieu de l’assistance entre deux drapeaux Camerounais et Algérien, a passé près d’une heure au «Fret aéroport» pour un office religieux assuré par un pasteur de l’Eglise évangélique du Cameroun. Rappelant les circonstances du décès du footballeur, l’homme d’église a demandé aux proches du défunt de ne pas chercher à se venger. «Dois-je demande au père d’Albert Dominique Bojongo Ebossé et à tous ceux qui sont à ses côtés de se venger ? Nous sommes un peuple (Camerounais, ndlr) pacifique et équilibré. Parce que j’ose croire que Dieu existe, la vengeance, la véritable, décend du ciel. Elle n’est pas d’un homme. La vengeance la plus rude est de Dieu le juste et, je suis convaincu qu’il va venger Albert Ebossé» a-t-il déclaré.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les Parents d’Albert Ebosse – Douala – 29/08/2014
Photo: © AA/Cameroon-Info.Net

Après la messe, les cris et pleures se sont encore fait entendre quand la dépouille a pris la direction de la morgue de l’hôpital militaire de Douala. Le corps du jeune footballeur de 24 ans, y repose provisoirement en attendant les obsèques qui pourraient être organisées le week-end du 12 au 13 septembre 2014.

Avant de retourner en Algérie, les responsables de la Jeunesse Sportive de Kabylie sont attendus ce samedi matin dans la famille du défunt au quartier Ndogsimbi.

«Nous sommes abattus. Ce sont des moments difficiles à surmonter. C’était quelqu’un d’extraordinaire, d’affable, de gentil. Il a su forcer le respect des algériens. Toutes les familles algériennes le connaissent et le respectent. C’était un grand Monsieur. Nous sommes là pour l’accompagner et présenter nos condoléances à la famille et la soutenir dans ces moments difficiles. Ebosse était aussi pour les Algériens, un frère, un fils. Toute l’Algérie le pleure » affirme Mourrade Ziad, représentant de la Jeunesse sportive de Kabylie.

La delegation de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) – Douala – 29/08/2014
Photo: © AA/Cameroon-Info.Net

Les autorités camerounaises avec à leur tête le ministre des sports, étaient aussi à Ndogsimbi hier pour transmettre à la famille du défunt, les mots de réconfort du chef de l’Etat camerounais.

«Nous avons également présenté à la famille, les condoléances du gouvernement, de toute la communauté sportive de notre pays. Il faut dire que c’est tout le Cameroun qui est endeuillé, et nous tous nous sommes chagrinés. Je voudrais ici réitérer aussi, les remerciements de notre pays au gouvernement de l’Algérie, pour avoir pris toutes les dispositions en relation avec notre ambassadeur à Alger pour que le corps arrive aujourd’hui au Cameroun et aussi pour les dispositions que les autorités algérienne ont bien voulues prendre pour que la vérité de l’enquête soit connue » a déclaré le ministre Adoum Garoua.

Le Ministre Adoum Garoua, l’Ambassadeur d’Algerie au Cameroun et le Pr Joseph Owona (Fecafoot)
Photo: © AA/Cameroon-Info.Net

Adeline Atangana, Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top