Features

L’Église Catholique parle désormais d’ «Apparition présumée de Marie à Nsimalen»

marie-sanctuaire_marial_nsimalen

La nouvelle a été rendue publique vendredi 13 mai 2016 au sanctuaire marial de Nsimalen par l’Archevêque métropolitain de Yaoundé, au cours de la messe pontificale marquant le 30e anniversaire de cette apparition présumée.

À cette occasion, l’Archevêque métropolitain de Yaoundé, Mgr Jean Mbarga a indiqué que, désormais, l’on ne parlera plus de «Phénomène de Nsimalen», mais d’ «Apparition présumée de Nsimalen».

«À partir d’aujourd’hui nous parlons d’apparition présumée de Nsimalen. Cela veut dire que la crédibilité du phénomène a augmenté par ces nombres d’années de fidélité que les chrétiens ont pu manifester en ce lieu. Beaucoup de conditions sont déjà remplies. Il convient donc d’appeler ça par le nom officiel que Rome reconnait à savoir: apparition présumée», a déclaré le prélat .

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Mgr Jean Mbarga a voulu, par cet acte, taire certaines polémiques et confirmer l’authenticité du phénomène qui s’est passé à Nsimalen le 13 mai 1986. Depuis lors, Nsimalen est devenu un haut lieu fécondité spirituelle et de dévotion mariale. Mgr Jean Mbarga a indiqué qu’il sera mis sur pied une commission interdisciplinaire pour étudier cette apparition présumée. «Les conclusions seront données, mais nous insistons pour que ce travail puisse encore s’approfondir en suivant les normes procédurales, que le Vatican a donné pour ce genre de phénomènes surnaturels», a-t-il ajouté.

Eliane Marcelle Matsingoum

Populaires cette semaine

To Top