Features

Année scolaire 2016 – 2017 : Les inscriptions commencent lundi

Pour cette année, elle s’achève le 31 septembre prochain. Les vacances scolaires tirent à leur fin. En ce moment, des parents ont commencé à préparer la rentrée scolaire. Mais, préparer la rentrée ne se limite pas à l’achat des fournitures. Aussi faudrait-il que chaque parent prépare les droits scolaires de ses enfants. Pour les établissements d’enseignement public, les prix des inscriptions sont harmonisés sur toute l’étendue du territoire. Ces inscriptions commencent officiellement le lundi 16 août prochain.

C’est du moins la substance d’une note ministérielle. Dans ce document, le ministre des Enseignements secondaires informe tous les chefs d’établissements que les inscriptions sont prévues à partir du 16 août pour s’achever le 31 septembre afin d’éviter le désordre qu’il y a eu les années précédentes lors des mutations des proviseurs. A savoir qu’en sus des frais exigibles connus de tous, les autres droits scolaires varient d’un établissement à un autre en fonction de la somme arrêtée par l’association des parents d’élèves (APE).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Nous respectons toujours ce qui vient du ministère afin de donner le bon exemple à tous ces établissements qui prennent un exemple sur nous », explique l’intendant du lycée général Leclerc à Yaoundé. A contrario, dans les établissements privés, les inscriptions sont programmées dès la mise en vacances des élèves afin d’amorcer la charge qu’ont les parents qui ont les difficultés financières, à en croire les responsables de certains de ces établissements qui ont commencé les inscriptions bien avant la date fixée par le Minesec.

« L’inscription se fait à un délai prévu pour les anciens. Mais pour les nouveaux, elle se fait après le test de recrutement. Si l’enfant est retenu, les parents versent les frais d’inscription dans notre compte bancaire. Les parents viennent le certifier au sein de l’établissement », souligne un responsable du collège Adventiste de Nlongkak à Yaoundé. Selon nos informations, les établissements privés commencent les inscriptions avant la date officielle pour permettre aux parents de commencer le versement. Car, ici on parle de pension, à l’inverse du public où il est question de frais de scolarité. En ce moment donc, les établissements ont commencé les préparatifs. Les emplois de temps sont en cours d’établissement.  La rentrée des enseignants c’est pour  bientôt.

© Source : Le Jour : Gaëlle Mapout

Populaires cette semaine

To Top