Features

André Sohaing est mort!

André_Sohaing-Bayangam

André Sohaing, maire de la commune de Bayangam dans la région de l’ouest du Cameroun n’est plus. Il s’est éteint cette nuit à Douala ou il réside depuis des années. Des informations puisées à bonne source à Akwa palace, un hôtel dont il est le propriétaire affirment qu’il a été conduit dans une morgue de la place à Douala, pas plus. Ici, on affirme que le décès du patriarche sera annoncé solennellement, selon les us et coutumes du « grass field » le pays Bamileké dont il est originaire et ou il est par ailleurs notable.

Après Françoise Foning, maire de Douala 5eme, le Rdpc, parti au pouvoir à l’ouest perd en André Sohaing un des militants les plus convaincu. Militant et cadre du parti Il affirmait à hue et à dia que Paul Biya était le meilleur risque les Camerounais. Militant zélé, il a fait de Bayangam sa propriété privée. Tout récemment Condamné par le tribunal de première instance de Bandjoun à libérer un espace qu’il occupe illégalement au nom de la commune de Bayangam, le maire va refuser de s’exécuter.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Homme d’affaire prospère, on dit de lui qu’il est l’un des bénéficiaire des largesses du régime Ahidjo. André Sohaing est propriétaire en plus de l’hotel Akwa palace, de plusieurs autre immobiliers et commerces. Il a entrepris de construire un complexe hôtelier dans le site de l’exd compagnie soudanaise à Douala. A Bayangam en plus de la station service, il a fait construire un télé centre communautaire et bien d’autres infrastitures. En attendant que le programme officiel des obsèques soit communiqué, Akwa Palace porte le deuil…

Populaires cette semaine

To Top