Features

André Nguidjol nommé malgré des soupçons de détournements de primes

nguidjol_andre

La décision qui nomme un nouveau coordonnateur des équipes nationales de football du Cameroun, a été entérinée hier lors d’une réunion du Comité d’urgence de la Fécafoot. Est-il donc indispensable? André Nguidjol Nlend, ex cadre du Ministère des sports et de l’éducation physique et ancien Directeur administratif des équipes nationales de football du Cameroun, est sorti de sa retraite pour occuper à nouveau, le poste de parton administratif des sélections nationales.

Il a été nommé hier par Tombi A Roko, le président de la Fédération camerounaise de football au poste de Coordonnateur général des Lions et Lionnes Indomptables toutes les catégories confondues. Une décision entérinée dans la soirée d’hier jeudi 15 octobre par le Comité d’urgence de la Fécafoot. André Nguidjol remplace à ce poste, Pierre Claver Afane Oyono. Ce dernier, nommé il y a 14 mois par Joseph owona, le président de l’ex Comité de normalisation de la Fécafoot, est limogé en raison «de nombreux manquements et de soupçons de détournement de fonds. Il sera d’ailleurs poursuivi en justice» indique un membre du Comité d’urgence au terme des assises d’hier, tenues au siège de l’instance à Yaoundé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Depuis 2011, la gestion administrative des équipes nationales de football a changé de patron au moins cinq fois. Avant Pierre Claver Oyono, il y a eu entre autre le règne d’Alphonse Benoît Essama, Oumaraïni et André Nguidjol. Ce dernier, après sa suspension en 2011 par le Premier ministre Philemon Yang pour des soupçons de détournement des primes de Samuel Eto’o fils, est revenu aux affaires à la faveur de la Coupe du monde Afrique du Sud 2010. Au lendemain de cette expédition sud-africaine, il avait encore perdu son poste à cause de l’éclatement du scandale du «Trop-perçu» des primes perçues pour le Mondial 2010. André Nguidjol avait été obligé de rembourser au Trésor public, plus de 35 millions de FCFA indûment perçus. Malgré les nombreuses casseroles qu’il traine, André Nguidjol détient le record de longévité au poste de Directeur administratif des sélections nationales de football. 15 années ininterrompues, entre 1996 et 2011. Il revient à une fonction dont la dénomination est passée il y a moins de deux ans, de Directeur administratif à Coordonnateur général. 

Adeline ATANGANA

Populaires cette semaine

To Top