Features

Aménagement du Lac municipal de Yaoundé: démarrage imminent

xx931_lac_municipal_yaounde

Signature mardi 13 septembre prochain des accords de prêt avec la Deutsche Bank pour le début des travaux. Sur le site, les déménagements sont en cours. Cette fois devrait être la bonne ! Car, autour du Lac municipal de Yaoundé, c’est le grand déménagement. D’ailleurs, la date-limite pour ce déguerpissement était fixée au 31 juillet dernier, selon les instructions du Premier ministre, chef du gouvernement. Sur le site actuellement, les aniciens locaux du ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE) sont pratiquement tous vides. Il ne reste plus que le service de la documentation, qui a néanmoins déjà tout emballé, en attendant de trouver un point de chute sur les trois sites qui abritent désormais les compartiments dudit ministère.

Et « ce n’est plus qu’une question de jours », assure-t-on du côté de la cellule de communication. Désormais, une partie du MINEE est logée à l’Immeuble Emergence, une autre à Mvog-Ada, lieu-dit « Montesquieu » et une dernière partie du côté du quartier Omnisports. Si au MINEE, l’on a pratiquement libéré les abords du Lac, c’est tout le contraire en ce qui concerne le ministère des Travaux publics (MINTP). Tout est empaqueté mais personne ne sait où et quand se fera le recasement. Un responsable de cette administration explique que le dossier est encore sur la table du ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (MINDCAF). L’on constate cependant que le plus gros des services du MINTP est en réalité étalé le long du Lac municipal.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« A l’immeuble Emergence où se trouve le cabinet du ministre, nous n’avons que 73 bureaux. Il en faut encore 264 pour caser tout le monde », assure notre informateur. Sauf qu’il faudra partir au plus tard avant la fin du mois d’octobre, date retenue pour le démarrage des travaux. En effet, les financements sont quasiment disponibles pour l’aménagement de cet espace mythique de la capitale. Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) vient d’être habilité par le président de la République à signer pour le compte du gouvernement camerounais, deux accords de prêts avec la Deutsche Bank, pour le financement de la phase I des travaux, à livrer en 2019. C’est-à-dire avant le début de la CAN masculine.

Pour l’instant, il va s’agir de construire un hôtel de 70 places et des espaces de loisirs. Une phase II du projet d’aménagement devra débuter après la CAN, visant la transformation de tout le paysage de la vallée de la Mingoa, de l’hôpital central à la Voirie municipale, en passant par les locaux de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) et l’arrière de l’Assemblée nationale.

Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top