Features

Selon Samuela Isopi, Ambassadeur d’Italie au Cameroun, le Cameroun n’est pas un pays pauvre, l’Italie est un pays pauvre

samuela_isopi_ambassadeur_italie_Cameroun

Quand l’Italie invite le Cameroun à suivre son exemple. C’est ce que l’on peut retenir des interventions de son Ambassadeur en marge de la célébration de la fête nationale de son pays, le lundi 6 juin 2016 à Douala. Samuela Isopi demande au Cameroun de faire de la paix un facteur initial de développement. La diplomate européenne est convaincue que le Cameroun peut atteindre le niveau de développement de sa patrie.  

«On était avant la guerre un pays très pauvre. On était un pays de migrations. Les gens partaient, la jeunesse n’avait pas d’opportunités. Pour s’en sortir, on s’est servi de la tête et des mains. On les a fait travailler. Je crois que c’est ça, le message pour tout Camerounais. Vous avez des têtes et des mains comme tout le monde. Vous avez aussi beaucoup de créativité et de talents. En plus vous avez aussi des ressources. Vous avez tout ce qu’il faut, essayez de faire mieux, développez le pays», a-t-elle déclaré, lundi, en marge de la cérémonie organisée à l’hôtel Akwa palace, à Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Samuela Isopi souligne que l’Italie, qui n’a connu son boom économique que dans les années 60, était jusque-là «un pays pauvre» qui subissait les conséquences de la guerre. «On était un pays agricole, mais on n’arrivait pas à satisfaire tout le monde. Beaucoup d’Italiens sont partis. Permettez-moi de dire que le Cameroun n’est pas un pays pauvre, l’Italie est un pays pauvre. Nous n’avons pas de pétrole, pas de gaz, pas de mines, pas de fer, rien», a-t-elle déclaré un brin envieuse.

Samuela Isopi a ensuite vanté la coopération «très forte» entre son pays et le Cameroun dans le social et humanitaire. La coopération dans le domaine scientifique et universitaire n’était pas en reste.

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top