Features

Amadou Ali : Une affaire de rançon payée à moitié ?

Boko-Haram-Amadou Ali-Kolofata- Shekau

Les assaillants qui ont opérés auraient prévenu à l’avance l’entourage du Vice PM Amadou Ali qu’ils séviront ce weekend à Kolofata si jamais le Vice PM ne leurs restituerais pas le solde de la rançon qui a aboutie à la libération de la famille Laurent Fournier.

En fait les assaillants qui ont opérés ce matin avaient prévenu à l’avance l’entourage du Vice PM Amadou Ali qu’ils séviront ce weekend à Kolofata si jamais le Vice PM ne leurs restituerais pas le solde de la rançon qui a aboutie à la libération de la famille Laurent Fournier. Au départ le Vice PM a banalisée l’information. Plus tard il se ravise et sollicite du Mindef un renfort des forces de sécurité dans son village lui dit-il car sa sécurité y est menacée et souhaiterai comme de coutume chaque année célébrée auprès des siens la fête du ramadan.

Le vendredi donc son épouse quitte Yaoundé par vol commercial Camairco pour destination la ville de Garoua où elle passe la nuit à leur résidence au Quartier Marouare. Le matin, elle quitte Garoua à la tête d’une forte délégation où on y compte 2 petits frères du Vice PM et d’autres membres de la famille y comprise sa sœur à elle. Entre temps le même jour son époux le Vice PM quitte Yaoundé avec comme destination la ville de Maroua. Lui aussi est accompagnée d’une délégation ou y figure sa petite sœur et son petit fils ainsi que d’autres personnes. Les deux délégations se retrouvent à Maroua. Le Vice PM demande à tout ce beau monde de prendre la route promettant que lui prendrai la route en soirée. Finalement il reporte son départ pour le lendemain c’est à dire ce matin même.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La ville de Kolofata assiégée aucune riposte ne vient de Mora

Seulement la ville de Kolofata donc la majorité des habitants est musulmane à l’heure de la prière matinale est réveillée pour ceux qui dorment encore par les crépitements de balles et détonations des armes lourdes. Les résidences ciblées sont celle du Vice PM et celle du Lamidat. Le bilan est lourd, 3 des frères du Vice PM se retrouvent calcinés sous le feu embrasé par les tires de roquettes. De 5 heures à 9 heures la ville de Kolofata est assiégée aucune riposte ne vient de Mora qui n’est pas éloignée de là où une base opérationnelle du Bir et des forces de défenses et sécurités y ont installés leurs bases.

Au finish les dégâts sont énormes. Deux gardes du corps du V.PM, son chauffeur, son coursier, ses cuisiniers, ses neveux, nièces etc… Sont abattu sur le champ déchaîné par l’absence du VPM sur lieux les assaillants tirent donc sur tout ce qui bouge. Suite à une concertation ils décident de retenir prisonniers le Lamido-Maire de Kolofata SM Seini Abba, son épouse, 4 de ses enfants et leur nounous ainsi l’épouse du V. PM, sa sœur et deux des proches du V.PM.

Dans la résidence du V.PM sur la quarantaine des personnes qui y vivent sauf 3 personnes sont sorties indemnes en dehors de celles prises en otage. De ces 3 personnes restées en vie il y’a le fils du VPM qui étudie en Europe venu expressément pour la fête, un fils du Lamido et un de ses beaux frères. Ils sont restés chacun séparément jusqu’à la fin des événements.

Les pertes matérielles sont énormes. Trois véhicules de luxe ont été aussi emportés. Le VPM a fait revenir sur Maroua ces 3 jeunes hommes sous forte escorte militaire pareil pour les membres de la famille qui sont totalement dévastées physiquement et psychologiquement.

© L’oeil du Sahel Via Cameroonvoice

Populaires cette semaine

To Top