Features

Ali Bongo réélu pour un second mandat avec 49,80% des suffrages exprimés, selon le Ministre de l’Intérieur

Ali Bongo présidera aux destinées du Gabon pendant les sept prochaines années. L’annonce des résultats officiels a été faite mercredi par le Ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet-Boubeya. «Est élu Bongo Ondimba Ali avec 49,80% des voix», a-t-il déclaré, lisant le procès-verbal général établi mercredi 31 août 2016 par la Commission Nationale Electorale Autonome et Permanente (CENAP). La clé, c’est la province du Haut-Ogooué, fief d’Ali Bongo. Le Chef de l’État sortant y remporte 95,46% des voix avec un taux de participation de 99,13%. Ces résultats sont contestés par l’opposition.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dès l’annonce de ce verdict, des affrontements ont déclenché à Libreville, la capitale du Gabon. Alors que le Ministre de l’Intérieur donnait les résultats province par province, des opposants avaient déjà commencé à se rassembler dans les rues de Libreville, scandant notamment «Ping Président» face aux forces de l’ordre, selon un correspondant de Jeune Afrique, sur place.

Avec Cameroon-Infos

 

Populaires cette semaine

To Top