Features

Ali Bongo réélu pour un second mandat avec 49,80% des suffrages exprimés, selon le Ministre de l’Intérieur

Ali Bongo 31082016 otric 1214 ns 600 800xyyy

Ali Bongo présidera aux destinées du Gabon pendant les sept prochaines années. L’annonce des résultats officiels a été faite mercredi par le Ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet-Boubeya. «Est élu Bongo Ondimba Ali avec 49,80% des voix», a-t-il déclaré, lisant le procès-verbal général établi mercredi 31 août 2016 par la Commission Nationale Electorale Autonome et Permanente (CENAP). La clé, c’est la province du Haut-Ogooué, fief d’Ali Bongo. Le Chef de l’État sortant y remporte 95,46% des voix avec un taux de participation de 99,13%. Ces résultats sont contestés par l’opposition.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dès l’annonce de ce verdict, des affrontements ont déclenché à Libreville, la capitale du Gabon. Alors que le Ministre de l’Intérieur donnait les résultats province par province, des opposants avaient déjà commencé à se rassembler dans les rues de Libreville, scandant notamment «Ping Président» face aux forces de l’ordre, selon un correspondant de Jeune Afrique, sur place.

Avec Cameroon-Infos

 

Populaires cette semaine

To Top