Features

Alain Giresse aurait été reçu à la Présidence et à la Primature

Alain-Giresse-Lions-Indomptables

Alain Giresse vient de séjourner durant trois jours à Yaoundé, à l’effet de rencontrer les autorités administratives et politiques. Sur insistance des autorités camerounaises, Alain Giresse, pressenti pour être sélectionneur des Lions Indomptables en remplacement de Volker Finke, a été dans l’obligation d’effectuer une visite expresse de trois jours à Yaoundé, «avant l’officialisation de son contrat qui, sauf changement de dernière minute, devrait intervenir dans les prochains jours».

Selon le journal La Météo qui révèle l’information dans son édition en kiosque ce jeudi 28 janvier 2016, l’entraineur français retenu dans la short list des candidats au poste de sélectionneur de l’équipe fanion du Cameroun «était logé à l’Hôtel Mont Febe, d’où il se rendait chaque jour, soit à la Présidence de la République ou à la Primature».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Si les discussions avec plusieurs personnalités ont tourné autour du cahier des charges du futur coach de la sélection nationale, les autorités ont davantage insisté sur le respect par le Français de la clause de résidence au Cameroun, apprend-on. «Les derniers réglages effectués, Alain Giresse s’est aussitôt envolé pour son pays natal. Il se dit, aussi bien à la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) qu’au ministère des Sports et de l’Éducation physique (MINSEP), que le remplaçant de Volker Finke limogé en octobre pour insuffisance de résultats est allé préparer ses valises», écrit le journal.
Cependant, le site internet Mboafootball.com révèle dans un article publié ce jeudi que la fédération malienne de football avec laquelle Alain Giresse est encore sous contrat aurait refusé de le libérer. Pourtant, «des négociations ont été engagées en secret entre les deux fédérations afin de favoriser la libération d’Alain Giresse par la Fédération malienne, moyennant réparation». Suite à la médiatisation de la procédure qui aurait braqué les dirigeants du football malien, la fédération malienne a dans un premier temps suspendu les négociations avant de finalement faire savoir à la FECAFOOT qu’elle ne libèrerait pas son technicien, apprend-on. Mboafootball.com indique qu’il n’y a quasiment plus aucune chance que Giresse rejoigne les Lions avant la fin de son contrat avec le Mali.
Alors que la FECAFOOT avait promis de nommer le nouveau sélectionneur le 26 décembre dernier, il est évident que l’on devra encore attendre avant de connaître l’identité du futur sélectionneur des Lions indomptables.

Populaires cette semaine

To Top