Le jeudi 02 avril 2015 à 18 heures, un acte d’ agression sexuelle considéré comme criminel est posé sur la petite Aicha âgée de 08 ans dans un quartier de la place dans la ville de Douala. 

Le coupable de cet acte criminel,  prit en flagrant délit  au domicile même de la victime, une orpheline de père et de mère, est son répétiteur, enseignant  du public à la retraite mais qui exerce encore dans une école privée laïque. Un homme âgé de soixante ans le nommé Charles NDJOLLE. Une enquête judiciaire est en cours. Saisie de cette affaire, l’Association la COLOMBE est allée à la rencontre de la victime et de sa famille naturellement inconsolable et traumatisée.

Cet acte est un de plus et même un de trop. L’Association la COLOMBE qui lutte contre les violences sexuelles sous toutes ses formes et pour la protection des enfants, condamne avec la dernière énergie de tels actes. En appelle à la vigilance et à l’implication de tous dans ce combat.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


Saisie cette occasion pour interpeller le corps médical à plus de conscience professionnelle dans l’établissement du certificat médico- légal qui pose toujours un problème dans la suite des procédures. Les violences sexuelles faites aux  enfants détruisent  notre jeunesse, avec des conséquences qui peuvent aller jusqu’à la 3ème génération et chaque comportement suspect doit être dénoncé dans les services compétents ou à travers notre Association au 243 059455.

Nous offrons toute l’assistance nécessaire aux victimes et à leur proche.

Blanche ONGMESSOM