La musique camerounaise une fois encore à l’honneur. La chanteuse Marthe Zambo et le rappeur Franko ont été récompensés hier, 29 avril à Ouagadougou, lors de la 16e édition des Kunde, les trophées de la musique du Burkina-Faso. La prestigieuse cérémonie, parrainée par Bella Sika Kabore, Première Dame du Burkina-Faso, s’est tenue à la salle des banquets de Ouaga 2000. Marthe Zambo a reçu le Prix de Kundé d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. 43 années de carrière musicale couronnées par 17 albums. Son titre à succès «Avec toi» a été repris une dizaine de fois à travers le monde. Si la chanteuse est un peu en retrait depuis des années, elle reste sans contexte l’une des valeurs sûres de la musique dans le continent. L’autre artiste camerounais récompensé pourrait être l’arrière-petit-fils de Marthe Zambo dans la musique. La preuve que les jeunes générations essayent de préserver le patrimoine ancestral. Le rappeur Franko a reçu le prix de meilleur artiste d’Afrique Centrale. Une récompense qu’il doit à son titre «Coller la petite» qui est devenu un vrai hymne dans beaucoup de pays à travers le monde. Les prix des Kunde 2016 :

Kundé d’Or

Dicko Fils

Kundé du public Floby Kundé du meilleur artiste traditionnel Zougnazagmda Kundé du meilleur artiste de musique religieuse moderne Rose Battiono Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle Wakati (Dicko Fils) Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque Floby Kundé du meilleur clip vidéo Kami maam (Frère Malkom) Kundé du meilleur featuring de l’année Anani na (Dicko Fils et Floby) Kundé de la révélation Malika la Slameuse Kundé du meilleur espoir David le Combattant Kundé du meilleur artiste féminin Wendy PRIX SPECIAUX Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest Josey (Côte d’Ivoire) Kundé du meilleur artiste de l’Afrique centrale Franko (Cameroun) Kundé du meilleur featuring de l’intégration Don Sharp  et King Mensah (Voici l’Afrique) Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso MTY (Côte d’Ivoire) Kundé du meilleur artiste burkinabé de la Diaspora Béranger Ouédraogo Jean-Marie Nkoussa
Sources : Cameroon-Info