Features

Affrontements : Un Camerounais tué en Rca

Saltaka-otage-combattants-Seleka-anti-Balakas-Boko-Haram-enlevées

Le maréchal des logis chef Agbor Djomo Johnson est décédé dimanche lors des affrontements entre militaires et civils. Le 2 août dernier, un soldat camerounais est décédé à Bangui, capitale de la République centrafricaine.

Le Maréchal des logis chef Agbor Djomo Johnson a trouvé la mort lors des affrontements ayant opposé les militaires et des hommes armés. Ce heurt, qui a eu lieu au quartier Kilomètre 5, a fait un mort et plusieurs blessés. Quelques membres de la famille du maréchal des logis chef Agbor Djomo Jonhson résidant à Yaoundé ont confirmé le décès de ce soldat du Groupement Polyvalent d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (Gpign).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le disparu faisait partie de la Mission des Nations – Unies pour la sécurisation de la Centrafrique (Minusca). Né le 17 avril 1983, le maréchal des logis chef décédé dimanche dernier avait quitté le Cameroun depuis environ un an. Celui que l’on appelait affectueusement « John » a séjourné au Cameroun le mois dernier. Il avait obtenu une permission pour rencontrer sa famille. Depuis l’annonce du décès du maréchal des logis chef Agbor Djomo Johson, son épouse Ruth est éplorée. Le disparu, qui a passé sept ans de service, était père d’une fillette.

Patricia Kouak

Populaires cette semaine

To Top