Features

Affaire Paul Eric Kingue: Compte rendu de l’audience du 18-06-2015

Paul-Eric-Kingue-Tribunal

Jeudi, 18-06-2015, s’est tenue à Yaoundé l’audience initialement prévue pour les verdicts des affaires Paul Eric Kingue. Ces affaires qualifiées d’une part de complicité de pillage en bande lors des émeutes de février 2008 et d’autre part, de détournement de deniers public de la somme de 3 millions de francs cfa devaient connaitre leurs épilogues hier.

Après la première audience tenue à la cour suprême le 21 mai dernier au terme de laquelle le ministère public et le conseiller rapporteur proposaient la libération de Paul Eric Kingue, tout le monde s’attendait techniquement et logiquement à son acquittement ce 18-06-2015.

Mais comme si il y’avait une volonté de dilatoire, la Cour Suprême du Cameroun à la surprise générale, a dit ne pas être prête à rendre le jugement parce qu’elle n’avait pas en sa possession les originaux du dossier d’instruction, du Tribunal de Grande Instance du Moungo. Un véritable coup de tonnerre qui a suscité beaucoup d’interrogations et de curiosités à savoir comment depuis plus de sept ans que l’instruction judiciaire a été faite dans cette affaire le TGI du Moungo n’a pas pu transmettre aussi bien à la Cour d’Appel qu’à la Cour Suprême, le fond du dossier?

La deuxième curiosité de la position de la Cour Suprême hier est de savoir sur la base de quelle pièce la Cour Suprême a fait son rapport et ses réquisitions du 21 mai dernier, qui proposaient la liberation de Paul Eric Kingue?

Bien d’autres questions peuvent être posées sur la manipulation et la machination en cours.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Confiant, parce que convaincu de son innocence, Paul Eric Kingue continue à croire que très bientôt la vérité va éclater dans ces affaires qui l’ont anéanti depuis bientôt 8 ans.

Pour obtenir les originaux d’instruction la Cour Suprême a rabattu le délibéré et a demandé au ministère public de produire ces pièces à l’audience du 16-07-2015.

Prenant la parole devant les membres de la Cour Suprême réunis à son audience hier, Paul Eric Kingue a posé la question de savoir pourquoi on lui fait payer cher les fautes dues au disfonctionnement de l’administration judiciaire qui n’a pas pu transmettre depuis sept ans le dossier original que demande la cour?

Autrement dit, pourquoi reste-t-il maintenu en prison alors qu’il ne lui appartenait pas de produire ces pièces exigées par la Cour Suprême?

Affaires renvoyées donc au 16 juillet prochain.

Vous avez été très nombreux à prier pour Paul Eric Kingue et à le soutenir. Il vous renvoie à chacun pris individuellement, sa gratitude et ses remerciements.

Le chargé de communication de Paul Eric Kingue

https://www.facebook.com/pauleric.kingue
http://paulerickingue.blogs.nouvelobs.com/

Populaires cette semaine

To Top