Features

Affaire Debordo au Cameroun/ Son passeport bloqué !

Debordo_Leekunfa2

Nouveau rebondissement dans l’affaire Debordo Leekumfa et les organisateurs de sa tournée au Cameroun. Alors qu’il tentait, clandestinement de quitter Yaoundé, samedi, le chanteur ivoirien a été empêché de prendre l’avion.

Rappel des faits : Debordo a été gardé à vue, mercredi dernier, au 1er Arrondissement de Yaoundé, pour non-respect de contrat de spectacle. L’artiste a signé avec des promoteurs Camerounais pour deux dates de spectacle, dans différentes discothèques. Le cachet convenu entre les deux parties est de 2 Millions FCFA. L’artiste a même reçu 1,5 Million FCFA comme avance. Mais une fois sur place à Yaoundé, Debordo a fait monter les enchères. Exigeant désormais une majoration de 1 Million sur le cachet convenu. Soit 3 Millions Fcfa pour les deux shows. C’est ce chantage qui est à la base de son interpellation à la police. Apres une garde à vue de 24 heures, un compromis a été trouvé entre la partie plaignante et l’artiste ivoirien. C’est ainsi qu’il a pris l’engagement de respecter le contrat de base. Une fois sorti, de sa garde à vue, le chanteur change de stratégie.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il change d’abord d’hôtel et commence ainsi un jeu de cache-cache, avec les promoteurs. Son stratagème le conduit à vouloir flouer les dits-promoteurs. C’est ainsi qu’il s’est rendu, samedi dernier, à l’aéroport Nsimalem de Yaoundé, dans le but d’embarquer dans un vol, pour regagner Paris. Où, selon nos sources, une date de spectacle l’attend. C’était sans compter avec la vigilance de la police de l’air camerounaise qui l’a ainsi empêché de quitter le sol camerounais. Pire, le passeport de Debordo a été bloqué. En attendant le dénouement de cette affaire, Debordo Leekumfa, au moment où nous écrivons ces lignes, se trouve encore à Yaoundé.

DJINKO

Populaires cette semaine

To Top