Features

Affaire Albatros : Boeing a bel et bien reçu les 5 millions de dollars

Cour-suprême-Atangana-Mebara-epervier-témoins-Boeing-TCS

SELON UN TEMOIN DE L’ACCUSATION L’ARGENT N’A JAMAIS ÉTÉ DÉTOURNÉ. Un ancien haut cadre à la Société nationale des hydrocarbures a laissé entendre ce lundi 29 septembre 2014 au Tribunal criminel spécial que Boeing a bel et bien reçu les 5 millions de dollars dont le détournement est imputé à l’ancien ministre Jean Marie Atangana Mebara et à l’ancien ambassadeur du Cameroun au Usa, Jérôme Mendouga.

Nouvelle révélation dans l’affaire Albatros.

A l’époque des faits, Mendim Me Nko’o était directeur du contrôle et du budget à la Société nationale des hydrocarbures (Snh). Témoin de l’accusation dans l’affaire du détournement de 5 millions de dollars US, Medim Me Nko’o a laissé entendre ce lundi 29 septembre 2014 au Tribunal criminel spécial que « l’argent n’a pas été détourné en chemin , entre la banque de la Snh et la banque de Boeing, le transfert s’est déroulé convenablement ».

Selon le récit de ce haut cadre de la Snh, le 29 avril 2003, la société a reçu une correspondance du ministre des Finances, Michel Meva’a M’Eboutou. Dans cette correspondance, il était question pour l’administrateur directeur général de la Snh d’avancer au Trésor public mais par transfert direct à Boeing une somme de 5 millions de dollars US.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Références bancaires de Boeing

D’après la correspondance de Meva’a, cet argent devait « permettre de dénouer une opération d’équipement chez Boeing ». Le 30 avril 2003, la Snh reçoit une lettre manuscrite du secrétaire général à la présidence de la République, Jean Marie Atangana Mebara, contenant  les références bancaires du compte de Boeing : « c’est la transmission de  ces références bancaires qui ont rendu possible  le transfert des 5 millions de dollars », a précisé Mendim Me Nko’o.

Les débats ont été reportés au 14 octobre prochain pour audition du dernier témoin de l’accusation. L’ancien secrétaire général à la présidence, Jean Marie Atangana Mebara et l’ancien ambassadeur du Cameroun aux Usa, Jérôme Mendouga sont accusé d’avoir détourné 5 millions de dollars destinés à compléter l’acompte versé (4 millions de dollars US) pour l’acquisition d’un avion neuf pour les déplacements du chef de l’Etat.

Du fait de la multiplicité des procès à son encontre (il est à sa troisième affaire après avoir été condamné à 15 ans puis à 20 ans de prison respectivement en 2012 et 2013) Jean Marie Atangana Mebara a été fait prisonnier politique le 12 juin dernier par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun(Cl2p), mouvement lancé en France le 3 mai dernier.

C’est depuis août 2008 qu’il est détenu à la prison centrale de Yaoundé. Jérôme Mendouga quant à lui s’y trouve depuis avril 2009 et purge une peine de 10 ans de prison dont il a écopé en mai 2012.

© Camer.be : Michel Biem Tong

Populaires cette semaine

To Top