Features

Adieu Bernard Alphonse Libot

crtv-nord-Bernard Alphonse Libot

Le journaliste à la retraite, issu de la 11e promotion de l’Esijy a entamé jeudi son dernier voyage à Yaoundé. La douleur était bien présente, perlant sous forme de larmes sur les joues de la plupart des personnes présentes à la levée de corps de Bernard Alphonse Libot, ancien journaliste à la Crtv. Hier, tous les amis et collègues du journaliste principal hors échelle et ancien chef de la cellule des reportages spéciaux du Premier ministère sont venus épauler la famille du défunt dans cette dure épreuve. C’est par la morgue militaire d’Ekounou à Yaoundé que Bernard Alphonse Libot, a entamé son dernier voyage.

Un service religieux, une prière et le cortège conduisant la dépouille du défunt s’est ébranlée vers le temple de Marie Gocker pour le culte. C’est le 28 février dernier que la nouvelle de son décès s’est répandue comme une onde de choc après plus de 12 ans à lutter contre la maladie. Une fois la réalité de sa disparition constatée par ses collègues, les souvenirs les plus chaleureux sont remontés. « Je garde de Bernard Alphonse Libot, le souvenir de quelqu’un de très désintéressé, jovial, distillant la bonne humeur, mais faisant son travail avec professionnalisme, loyalisme, dévouement et responsabilité.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il présentait le journal avec grand art, brio et avec une puissante voix radiophonique telle qu’on en trouve plus », confie avec émotion Serge Ngando Ntone, l’un de ses anciens collègues. « Bernard Alphonse Libot était quelqu’un de très intègre et très intelligent. Il était surtout un ami qui répondait toujours présent lorsqu’on avait besoin de lui », «B.A.L. était un homme simple, un grand amoureux de la radio. C’est une très grosse perte et je suis triste », confie à tour de rôle ses collègues. A la retraite depuis cinq ans, ce journaliste à la voix de stentor était diplômé de la 11e promotion de l’Esijy. Âgé de 62 ans, il laisse des enfants éplorés. Les derniers hommages lui seront rendus ce samedi dans son village natal à Nguibassal Messondo par Eséka.

Assiatou NGAPOUT

Populaires cette semaine

To Top