Features

Un détenu, présumé membre de Boko haram, abattu à la prison de Maroua

prison-de_Mora

Les coups de feu ont été entendus en mi-journée de ce samedi 10 septembre 2016 au sein de la prison centrale de Maroua. Selon une source de cet établissement pénitentiaire, un détenu a tenté de s’évader. Dans l’impossibilité de le rattraper, il a été abattu par un gardien de prison. Notre source n’était pas encore en possession de l’identité du prisonnier tué quand nous sommes entrés en contact téléphonique. Elle nous a cependant indiqué que le détenu abattu faisait partie des membres présumés de Boko Haram mis aux arrêts depuis presque deux ans.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au front de la guerre contre la secte islamiste d’origine nigériane depuis 2013, les autorités camerounaises et les forces de défense et de sécurité ont déjà fait prisonniers plus d’un millier de membres de Boko Haram. La majorité est incarcérée à la prison centrale de Maroua. Ils y étaient près de 800, selon une estimation des pouvoirs publics effectuée au mois de mai 2016.

A ce jour, sur les quelques 1600 détenus que compte la grande prison de la capitale régionale de l’Extrême-Nord, plus de la moitié sont des présumés membres dangereux de Boko Haram. Plusieurs ont déjà été jugés et condamnés à mort.

Adeline ATANGANA

Populaires cette semaine

To Top