Features

Aéronautique: quand la Chine déploie ses ailes

chine-cameroun-infrastructures-aéronautique

Revoici la Chine ! Après avoir imposé son savoir-faire dans le domaine de la pose d’infrastructures, à travers la construction de routes, barrages, ports, l’empire du Milieu donne aujourd’hui à voir dans le secteur de l’aéronautique.

C’est ainsi que AVIC International, l’entreprise d’Etat, vitrine du pays de ce secteur, vient d’ouvrir à des médias camerounais, les portes des principaux sites industriels en la matière et de l’Université de l’aviation civile dans les villes de Shanghaï, Yan Lang et de Tianjin. Et ce, au moment où les deux avions MA 60 commandés par le Cameroun et objets d’une vive polémique chez nous en ce moment, sont prêts à être livrés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

De cette visite, le constat est clair : la Chine se positionne dans la production d’une troisième génération d’avions, grâce à une technologie apportant des améliorations aux avions, à hélices ou à réacteurs, qui auront révolutionné les transports aériens depuis les années 30. Tout en restant ouvert aux autres dans un univers où  la construction d’un avion constitue le résultat d’un assemblage de pièces venant de pays différents.

MONDA BAKOA

Populaires cette semaine

To Top