Features

86 Boko Haram et 5 soldats camerounais tués à Waza

l-Allemagne-contre-Boko-Haram

Au moment où les Chefs d’Etats de l’Afrique Centrale étaient en communion à Yaoundé pour trouver une solution définitive a la guerre contre Boko Haram, les combattants de la secte ont courageusement lancé des assauts en territoire camerounais, précisément à Waza. Les éléments du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) qui regagnaient leur poste de détachement après une permission, ont été attaqués sur la nationale numéro un entre Waza et Kousseri.

Dans les accrochages qui ont duré plusieurs heures, 86 combattants de la secte Boko Haram ont été tués. Quatre soldats camerounais ont perdu la vie sur place et un officier supérieur qui était touché à la jambe a finalement rendu l’âme plus tard suite à ses blessures, portant à cinq le nombre de soldats camerounais morts au cours de cette opération. Les soldats camerounais ont également confisqué un véhicule blindé des combattants de la secte et ont capturé plusieurs combattants à la suite de cette contre-offensive.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’arrivée prompte des renforts à Waza a permis à ce que le bilan soit moins lourd car les assaillants avaient probablement préparé un scenario similaire a celui de Fotokol il y a quelques jours. Déterminés à vaincre la secte dans les prochains jours, les Chefs d’Etats de l’Afrique Centrale qui viennent de se séparer à Yaoundé ont accordé une enveloppe de 50 milliards au Tchad et Cameroun pour la suite de la guerre.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top