Features

700 soldats nigérians en fuite à Maroua avec des chars et des blindés

camerounais-armée-boko-Haram-deux-soldats

Face à un ennemi invisible, mieux équipé et plus fort, une section de l’armée nigériane a ce dimanche soir préféré abandonner la bataille que de se faire écraser comme des mouches. La première puissance économique d’Afrique manque de moyens militaires pour combattre une secte qui gagne en terrain du jour au lendemain.

Les soldats déserteurs ont avec un armement lourd et bagages, traversé la frontière camerounaise du coté du Mayo Sava avant d’être escortés par les forces de défense camerounaises à la capitale régionale de l’Extrême-Nord. A Maroua, les autorités locales ont transformé les écoles de Gazawa et Katoual en casernes pour accueillir ces soldats qui ont refusé de tomber sur le champ de guerre les armes en main.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les soldats nigérians ne veulent plus affronter la secte islamiste Boko Haram à armes inégales. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre un groupe de soldats qui a refusé de participer à une opération contre cette nébuleuse, dans le Nord-Est du pays. Ils réclament donc de leurs supérieurs, de meilleures armes pour éviter de se faire canarder comme des lapins. Tout comme la semaine dernière, un groupe d’environ 70 soldats nigérians aurait refusé de participer à une opération contre le groupe islamiste armé Boko Haram dans le Nord-Est du pays, exigeant d’être équipés de meilleures armes. «Nous avons juré de ne pas bouger d’un pouce jusqu’à ce que nos supérieurs nous fournissent les armes nécessaires pour affronter et déloger Boko Haram qui a de bien meilleures armes», avait expliqué l’un des soldats aux confrères de l’AFP.

Cette évasion massive dans les rangs de l’armée nigériane intervient au lendemain d’une attaque de Boko Haram dans un centre d’entraînement de la police nigériane à Gwoza. 35 policiers restent introuvables depuis l’attaque de cette école samedi dernier.

© Peter KUM | Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top