Economie

4 nouveaux portiques de parc au port de Douala

Cameroun-Bolloré-Africa-Logistics-port-Pad

Le Ministre des transports, patron du transport maritime, Robert Nkili était là. C’était à l’occasion de la mise service officielle de 4 portiques de parc acquis par la Douala International Terminal (DIT). Apres le tour du propriétaire, Il a signé la fin de la congestion du port de Douala. Le scepticisme affiché et visible de toute la délégation qui accompagnait le ministre au départ de cette visite s’est transformé en une note de satisfaction du patron des transports au Cameroun.

Très souvent avare en compliments, le ministre a finalement lâché « Décidément, le problème d’engorgement du port de Douala est résolu » La solution miracle ; ce sont ces « quatre robots » acquis par DIT, à cout de milliards. Et ce n’est pas tout. A DIT, on confesse que l’achat de 4 portiques n’est que le début d’un processus soutenu et irréversible de décongestion du port de Douala. Finis donc les « embouteillages » des conteneurs et des grumes de bois dénoncés par les usagers et décriés par la presse. Grace au rythme élevé du mouvement de départ et d’arrivée des conteneurs. Désormais le port respire et il y a passage pour les usagers, les véhicules et les grumes de bois. Robert Nkili et ses collaborateurs qu’accompagnaient le staff dirigeant du DIT avaient un passage au cours de cette expédition de reconnaissance. Ils étaient au terminal à conteneurs ou ils ont assistés à une démonstration de chargement et de déchargement de conteneurs.  Ils étaient aussi au parc à bois ou ils ont assistés à une opération d’embarquement de billes de bois.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une « révolution » en marche au port.

Cette organisation qualitative et quantitative du port est l’action conjuguée des parties prenantes de la place à savoir le groupe Bolloré, la Douane et le port autonome. Avec au finish un rythme élevé de bateaux à l’arrivée et au départ. Ce programme, pour reluisante et pleine d’espoir  qu’elle soit  a suscité au ministre quelques inquiétudes sur sa pérennité. La réponse se trouve dans l’intervention de Sali Hammadou, président du conseil d’administration du DIT « Les grues de parc que DIT met en service vont contribuer à améliorer de façon substantielle les performances de notre terminal à conteneurs levier essentiel du développement économique du Cameroun. Ces portiques de parc vont accélérer la livraison de camions et navires. Ils vont rendre compétitifs DIT et permettre ainsi au Port de Douala de continuer à jouer son rôle de 1er plan dans le développement socio-économique du Cameroun, du Tchad, de la RCA, avec le soutien du gouvernement, de l’autorité portuaire, de la Direction générale du port de Douala, de la Douane et des acteurs du secteurs portuaire. La décongestion est en marche » Sur le long terme.

© Camer.be : Franck BAFELI

Populaires cette semaine

To Top