Actu'Décalée

300 personnes interpellées à Bertoua

Ngaoundéré-adolescents-gang-braqueurs-coupeurs-arrêtés-malfrats-détenu-Boko-haram-interpellées-Arnaque

C’est à la suite d’une opération de contrôle des forces de l’ordre300 personnes ont été arrêtées le mercredi 05 août 2015 au lieu-dit « ancienne gare routière » par les éléments de la police, appuyés par ceux de la légion de gendarmerie de l’Est. C’est aux environs de 09 heures du matin que les forces de l’ordre ont investi et bouclé toute la zone ciblée. Gendarmes et policiers ont passé au peigne fin toutes les boutiques, magasins, ateliers de couture, restaurants, salons de coiffure, buvettes, garages…

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Tous les piétons et autres pensionnaires des lieux fouillés ont été identifiés. C’est au terme de cette opération que 300 personnes ont été interpellées et conduites au commissariat central de Bertoua. « Les personnes interpellées ne possédaient pas de cartes nationales d’identité au moment de leur interpellation », précise le délégué régional de la sûreté nationale pour l’Est. Le policier indique par la suite : « Cette opération se déroule sur haute instruction de monsieur le Gouverneur de la région de l’Est, qui nous a instruits de boucler des zones populaires et les quartiers afin de procéder à la fouille et l’identification des individus ».

Interrogé sur la prochaine cible, le patron de la police à l’Est a été évasif : « Pour certaines raisons, je ne peux vous dire où nous allons descendre la prochaine fois ». Mais il rassure : « C’est une opération qui va durer aussi longtemps que nous serons en guerre contre la secte meurtrière qu’est Boko Haram ».

Le Jour

Populaires cette semaine

To Top