Economie

3 milliards FCfa pour construire des complexes de conditionnement et de stockage de produits vivriers

produits-vivriers-production-agricole

Le gouvernement camerounais vient de lancer deux appels d’offres, pour la construction de complexes de conditionnement et de stockage de produits vivriers dans certains bassins de production du pays. L’un porte sur la surveillance et le contrôle technique des travaux (300 millions FCfa, dont 76 millions FCfa pour chaque lot), tandis que l’autre porte sur la réalisation des travaux proprement dits (2,8 milliards FCfa, à raison de 720 millions FCfa pour chacun des quatre lots).

Les entreprises et cabinets intéressés par ces deux marchés, pour un montant global d’un peu plus de 3 milliards de francs Cfa, apprend-on, ont jusqu’au 16 avril 2015 pour faire parvenir leurs offres à la Cellule d’appui au lancement des appels d’offres du ministère des Marchés publics à Yaoundé, la capitale camerounaise.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les complexes en gestation devraient contribuer à l’amélioration de l’approvisionnement des marchés en produits vivriers. Ceci dans la mesure où, selon les statistiques de la Mission de régulation des d’approvisionnements en produits de grande consommation (Mirap), le Cameroun perd près de 25% de sa production post-récolte, à cause du manque d’infrastructures de conservation et de stockage.

Investir Au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top